Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 17:32

J'ai écrit, il y a quelque temps déjà, et à plusieurs reprises : Nous engraissons un Cheval de Troie parce que nous provoquons artificiellement un choc entre deux civilisations millénaires, très différentes, par la langue, les moeurs, une religion ancienne et différente, mais sans une préparation qui exige une longue patience, c'est pourquoi nous n'obtenons pas le but qui est une intégration rapide dans la paix des consciences, progressive et amicale mais urgente, comme elle a été réalisée avec les immigrants italiens au siècle dernier, par exemple, parce qu'ils vivaient la même civilisation dans une langue différente mais très proche. Ce sont maintenant des Français à part entière, qui pensent français, qui vivent français parce qu'ils sont demeurés dans leur civilisation latine.

Mais intégrer en masse, dans une civilisation millénaire, une autre civilisation millénaire très différente est une autre histoire! Si tout va bien il faut au moins un siècle! Si tout va bien...

Alors nous avons un grand problème à résoudre, c'est notre devoir et notre urgence. C'est un des problèmes majeurs qui se posent à nous au début du 21ème siècle et c'est un problème humain, vital et sociétal qui concerne des millions de personnes et deux continents.

Ce problème vient d'éclater sous les feux de l'actualité, et c'est notre problème majeur, il est si grave et si profond que la solution à trouver dans l'urgence est une nécessité vitale.

Ce n'est pas le problème des immigrés, c'est le problème de la France qui les a fait venir. Ou acceptés! Et il s'insère aussi dans les problèmes de l'Europe qui devient une destination des peuples en errance !

Et pour le résoudre, faut-il encore trouver, découvrir dans l'urgence, des hommes d'exception!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 17:48

Le fondement principal de la République française est la Laïcité pour le respect des autres, pour la paix sociale et internationale.

Les trois religions principales implantées ici depuis des siècles se sont finalement accommodées de ce statut et ont perduré en demeurant en marge de la politique par la Tolérance.

Mais une politique laxiste récente a accepté l'implantation sans restriction d'une civilisation  antinomique avec nos coutumes multiséculaires, qui confond  la vie nationale avec la religion, qui impose ses lois à ses fidèles qui ont le devoir de les respecter partout, y compris dans notre territoire laïc qui a été organisé dans la laïcité depuis des siècles et en est satisfait.

La volonté de la loi coranique est de s'imposer en tout lieu. Mais si certaines de ses lois et coutumes sont dérangeantes pour la nation concernée elle veut  passer outre ce qui est contraire à la laïcité et crée des conflits.

C'est la plus grave erreur politique et philosophique  de la part de  responsables politiques à courte vue.

La loi coranique, par ses fanatiques s'impose en tous lieux, quelle que soit la civilisation millénaire des habitants autochtones. Ils n'acceptent pas de s'adapter pour obtenir une entente cordiale avec la civilisation propriétaire des lieux pourtant tolérante.

En son nom il y a des loups qui sont entrés dans la bergerie et ont tué. Ils prétendent imposer à la société libérale et laïque des coutumes qui heurtent la civilisation locale séculaire, alors qu'elle devrait conserver sa foi en l'adaptant dans la paix locale.

La tolérance est un mot qui semble inconnu mais que la sagesse permet d'apprendre et de vivre. C'est une des qualités de la tolérance pour la bonne entente (qui est indispensable!).

On vient de le constater par des évènements graves.

Et pourtant il convient de vivre ensemble!

S'il te plait, Voltaire revient pour secourir notre société très malade et lui enseigner à nouveau la nécessité de la tolérance par tous, pour tous, qui est le fondement du vivre ensemble. Du vivre bien!

Mais combien de décades faudra-t-il encore pour atteindre la Lumière et pour déboucher sur la fraternité universelle?

 

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 18:55

La question est posée, la solution s'élabore.

Mais elle s'élabore avec difficulté, dans la douleur, la complexité et des risques graves venus d'ailleurs.

Le problème aurait dû être posé il y a longtemps, dès sa genèse.

Les causes et les données sont évidentes : L'évolution dans une société est lente, son rythme est le temps d'une génération au moins.

Il n'est pas raisonnable de bousculer l'évolution d'une société par l'arrivée d'une masse trop importante d'une civilisation très différente qui a besoin de deux ou trois générations pour s'intégrer. Ce n'est pas rendre service aux nouveaux arrivants et c'est créer un problème sociétal qui peut avoir des conséquences graves pour toute la société y compris les nouveaux arrivants qui désormais en font partie.

La société toute entière paye cher la vision généreuse de nos pères, généreuse mais mal pensée qui a décalé des équilibres difficiles à rétablir.

Il faut beaucoup de temps et de larmes, de pugnacité, de constance pour atteindre la recivilisation d'une société bousculée jusque dans les fondements de sa conscience.

Notre élite politique, qui a créé cette société nouvelle, peut-elle comprendre et analyser les nouvelles données et poser des bases solides pour cette société bouleversée afin qu'elle soit à la fois multiple et homogène dans la paix d'une évolution tranquille, laborieuse et bénéfique??

Qu'elle nous dise au préalable si c'est possible en prenant en compte qu'il y a maintenant une idéologie en marche qui ne fait pas dans la dentelle!!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 14:51

Nous voici retournés plusieurs siècles en arrière avec la résurrection d'une guerre de religion dans laquelle la religion n'est qu'un prétexte subversif, mais qui en réalité est le fait de barbares avides de pouvoirs à leur profit !

La religion musulmane est devenue la deuxième religion de France. C'est une religion intégrée à qui on a fait une place en France.

La France est laïque.

Les Musulmans intégrés respectent cette laïcité.

Les Musulmans français ont les mêmes droits et les mêmes devoirs que tous les autres Français.

Il n'y a aucune raison pour que la société musulmane admette en son sein des barbares.

Comme tous leurs concitoyens les Musulmans sont d'abord Français dans une société laïque.

Leur devoir est donc de s'opposer à la barbarie et de dénoncer la décapitation d'un Français qui n'avait démontré aucune hostilité envers quiconque par des barbares qui se réfèrent de la religion musulmane.

Dans ce moment de tragédie tous les Français doivent être solidaires et lutter contre la barbarie qui se répand dans le monde.

La division en France sur un tel sujet serait inadmissible et condamnable.

Tous les citoyens doivent se mobiliser pour démasquer les assassins avant qu'ils agissent.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 12:05

 

 Je vais vous rappeler une évidence grave, symbolique, appuyée par l'histoire :

"On n'arrête pas une idéologie en marche autrement que par une guerre totale."

 Je ne veux pas disserter sur cette affirmation, je veux seulement vous donner à penser.

Je voudrais que chacun croyant, non croyant, religieux ou athée réfléchisse.

 Tous les Musulmans ne sont pas des illuminés cruels. Je pense que les musulmans de France sont des citoyens paisibles, qui ont trouvé une place dans la société et qu'ils ne peuvent pas souhaiter que la France soit mise à feu et à sang, ils auraient  en outre plus à y perdre qu'à y gagner. J'en connais beaucoup et j'aimerais qu'ils manifestent pour la paix, qu'ils le confirment et fassent en sorte d'isoler ceux qui tenteraient de participer à des actions criminelles.

Nous sommes une nation, pas des clans révolutionnaires et sanguinaires.

Je plaide pour la sagesse, la paix, et la tranquillité pour tous.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 19:27

La politique de peuplement du territoire français par l'immigration a été décidée depuis plusieurs décennies. Elle a renouvelé la politique des années trente qui a fait entrer en France beaucoup d'italiens qui se sont parfaitement intégrés et ont apporté un dynamisme bénéfique.

Ce sont maintenant des Français à part entière fiers de leur nouvelle patrie.

A la fin du siècle dernier il fut décidé, après avoir recueilli bien normalement les harkis, de reprendre la politique d'immigration. La France en avait besoin pour des motifs de développement économique à court terme dans des proportions mesurables.

La progression économique a été mal appréhendée ou mal exécutée et l'apport escompté d'implantations industrielles s'est interrompu puis la récession s'est installée.

Nous avons maintenant un surplus de population, de nature très différente, qui n'est pas vraiment intégrée, qui souvent n'a pas été formée à un métier contrairement à l'immigration d'Italiens dans les années trente qui étaient déjà formés à un métier et qui se considèrent maintenant vraiment français ainsi que leurs enfants et petits enfants. Ce fut là une réussite.

C'est donc moins l'afflux trop important qui est en cause économiquement que notre contradiction interne d'origine politique qui a découragé le développement économique.

La crise qui est survenue au plan mondial a tout aggravé alors que nous n'avions plus les moyens d'y faire face.

Nous sommes devant une situation d'échec.

Nous avons mis en place une population de main d'oeuvre excédentaire en raison des sources de travail qui se tarissent entraînant la disparition des outils et l'exil des entreprises.

L'idéologie de gauche est devenue inadéquate avec la modernité de notre monde électronique dans lequel les temps de réaction sont l'immédiateté particulièrement dans la circulation des flux financiers et du modernisme emballé.

Mais la France politique a encore la cadence de son horloge à balancier.

Pour se moderniser, il faut déjà qu'elle se procure un réveil électronique! 

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 14:45

La famille attaquée

La famille est, reste et restera la cellule naturelle de base qui est le fondement de notre société évoluée et dite maintenant civilisée.

Triturer légalement la famille est une erreur fondamentale.

C'est la seule cellule naturelle, logique et intégrée qui ajoute des sentiments profonds contrairement aux sociétés artificielles dans leur construction règlementaire d'intérêt froid.

Aucun rassemblement artificiel, parce que légal, ne concentre une telle puissance et nécessité d'amour.

Qui a-t-il de plus grand et de plus beau que ce foyer illuminé par l'amour maternel et paternel?

Si on s'aventure à s'attaquer à de tels fondamentaux, c'est dévier d'une logique tout simplement naturelle et je dirai même éternelle.

Pour s'en persuader, il suffit de constater les peines, le malheur ressenti quand par accident elle se désunit!

La famille n'est pas une société loi 1901, c'est le creuset des sentiments les plus profonds.

C'est la seule société qui s'est constituée naturellement autour des nobles et profonds sentiments.

Elle résistera toujours aux tentatives de ses détracteurs et de ses manipulateurs qui seront voués aux gémonies parce qu'elle n'est pas née d'un décret mais de la nature.

Toute manipulation sur le statut originel et confirmé de la famille est finalement une infamie.

Je vous salue bien, Monsieur le Président, vous n'avez jamais ressenti dans votre coeur ce qu'est la famille, votre style de vie le démontre et je vous excuse parce que vous ne pouvez pas comprendre. Mais je m'oppose à votre volonté qui ne doit pas influer sur une loi naturelle et fondamentale.

Je me permets d'ajouter qu'une grande plume a écrit avant moi: Chassez le naturel, il revient au galop.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 19:29

L'harmonie urbaine

L'affairisme a causé des dégâts et peut encore défigurer la ville en déplaçant son équilibre et en attirant un surplus de population instable qui modifierait les coutumes de vie.

Il faut contenir l'affairisme au profit d'une croissance intelligente et responsable qui poursuive un développement tranquille de la ville qui correspondra aux habitudes de vie des Malesherbois sur des sites agréables.

La tranquillité de la ville est déjà un peu atteinte.

N'allons pas plus vite que l'harmonie dans une intégration tranquille.

Commençons par créer des emplois qui sont la condition d'une croissance harmonieuse dans un urbanisme logique, équilibré et sain.

Sachons éviter le risque d'habitations lézardées dans un quartier nouveau, mal intégré dans l'environnement sur un site que, de surcroît, ses fondements rendent inconstructible.

Les Malesherbois auront l'occasion de s'exprimer, à eux de savoir en profiter.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 12:04

Propos entendus en vrac (suite 2)

 

-         Hollande a promis aux Français le mariage pour tous, pas pour lui.

-         J'ai mis fin à mes relations avec MmeT. C'était brutal et mufle!

-         L'honneur d'être Président oblige à un comportement digne dans les coutumes de la nation!

-         Les Français se jettent dans la rue pour crier leur écoeurement!

-         S'il y avait à la tête un homme fort comme Chirac, ça n'existerait pas!

-         Nous avons une société qui a quitté l'utopie et n'intègre pas les réalités!

-         Sarkozy arrive tout doucement sur la base de départ!

-         Il y a un peu de croissance, Hollande se marie, il a des enfants et il est relancé!

-         C'est ça le socialisme, il fallait commencer d'y entrer pour le comprendre!

-         En France, le résultat des élections dépend de l'impact du maire dans sa ville!

-         A suivre

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 11:47

Le droit de grève dans les transports

80.000 usagers des transports ne peuvent pas, à nouveau, regagner leur domicile en raison d'une grève du personnel des transports qui affecte la gare Saint Lazare.

A Malesherbes, nous ne sommes pas concernés et je ne plaide pas pour moi mais pour les 80.000 personnes bloquées et pour les centaines de mille et plus, qui, si rien ne change, seront concernées demain! Dans la vie moderne, c'est inacceptable!

La liberté des uns ne doit pas attaquer la liberté des autres ou alors ce n'est plus un droit mais un abus inacceptable qui est commis au nom de la liberté qui nous est chère mais qui la contourne et la travestit! Et ce n'est plus la démocratie mais la loi sans scrupules du plus fort.

Voilà 80.000 personnes qui ne sont pas concernées par les faits, mais qui sont atteintes dans leur liberté et leur obligation de se déplacer. C'est un scandale dans un pays soi-disant civilisé au plus haut niveau!

Ceux qui le peuvent financièrement devront dépenser 50 ou 100 euros pour regagner leur domicile en trouvant un taxi. Que pourront faire les autres? Qui les remboursera? Qui paiera leur temps perdu? Les grévistes?

Voilà un droit de grève qui doit être aménagé. En l'occurrence la loi du plus fort est inadmissible! C'est une atteinte à la liberté d'autrui!

Quelles que soient les circonstances, les trains doivent rouler.

C'est au gouvernement socialiste et communiste de trouver la solution légale ( qui existe) pour que dans les transports, les voyageurs ne subissent plus ces atteintes inacceptables à leur liberté, à leur bien-être et à leurs propres obligations.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans société
commenter cet article

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens