Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 12:53

Le leadership?

Avec l'élection triomphale de Madame  Merkel une page se tourne.

Avec une Europe du sud dans les difficultés méritées, une France au pouvoir balbutiant, l'Allemagne, qui avait perdu la guerre par les armes et tout prestige, prend maintenant le leadership de l'Europe grâce à sa discipline et son économie.

La France en retard sur tous les plans, en dépit de sa verve gauloise, s'accroche à un axe virtuel franco-allemand dans lequel elle n'a aucun rôle crédible, accompagnée du sourire maternel de Madame Merkel .

Un rôle crédible, elle ne le retrouverait qu'avec un sursaut viscéral qu'on imagine mal.

L'Angleterre qui a compris longtemps à l'avance a joué son jeu.

La France s'est laissée prendre par le sien, basé sur des rodomontades et des a peu près.

Ce ne sont pas les guéguerres qui nous feront remonter la pente de la considération, ni même la déclaration de guerre avortée à la Syrie.

Notre régression dans l'actualité économique et nos ratiocinations politiques nous font replonger dans des temps politiquement et économiquement obsolètes.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 14:47

Je réfléchis encore

Je reprends le fil de l'article paru le 29 août sur ce blog.

Entre temps mes propres hésitations intellectuelles ne sont pas restées solitaires chez nous et ailleurs en ce qui concerne l'intervention armée de la France en Syrie.

J'étais et je suis encore dans l'expectative.

Je suis d'accord pour condamner les horreurs de cette guerre révolutionnaire (et de sa répression) dont le peuple subit les horreurs, mais je ne suis pas persuadé qu'envoyer des raids aériens porteurs de bombes sera la solution au problème parce qu'il ajoutera des victimes nouvelles tuées par des bombes salvatrices longtemps avant d'avoir un résultat et de goûter à la liberté. Une guerre révolutionnaire est une idée en marche et on n'a jamais arrêté une idée en marche avec des bombes!

Je suis d'accord, avec des réserves, pour remplacer le pouvoir de Bachar al-Assad par une démocratie authentique mais avec qui ? Et comment  ?

Nous sommes en présence d'une guerre subversive révolutionnaire qui désire installer un autre pouvoir mais lequel? Cela on l'ignore!

Comment maîtriser les courants prédateurs initiés, fanatisés et soutenus de l'extérieur?

En résumé, je n'ai pas le sentiment que des raids, si puissants soient-ils, seraient en mesure de régler la situation.

Il serait en outre nécessaire qu'ils soient décidés ou acceptés par une majorité des nations du G20 ce qui n'est pas le cas. 

Un dernier mot qui a son importance : Comment se financera l'opération?

Partager cet article
Repost0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 12:39

Je ne sais pas... je réfléchis

 Je vous ai beaucoup parlé de la guerre psychologique qui est un élément de la guerre subversive.

Vous ne devez prendre une information pour vraie que si elle vous apparaît après une étude approfondie évidemment telle.

En ce qui concerne le gaz sarin l'enquête n'est pas terminée.

Elle risque de ne l'être jamais, du moins dans la clarté totale.

Il faut alors se poser la question dans un raisonnement purement stratégique: 

A qui profite cette utilisation et quelles sont ses conséquences tactiques et psychologiques dans le cadre d'une stratégie générale?

Je n'ai pas encore pû aller au bout de mon raisonnement qui réclame des informations complémentaires, je n'ai donc pas la réponse que nous n'aurons jamais si elle s'intègre dans l'action psychologique d'une stratégie.

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 12:38

La cigale va t-en guerre...

J'ai entendu la déclaration martiale de François Hollande à contre emploi.

Je n'ai pas de commentaires à faire chacun doit avoir sa propre appréciation.

Qu'il y ait en Syrie un problème qui concerne l'humanité toute entière est une évidence qu'il faut assumer!

Dans ces cas très graves, pour engager la nation dans une aventure il faut une stature d'exception extraordinaire.

J'ai le regret de penser que ce n'est pas le cas et que notre position ne peut être que de principe.

Notre seule attitude acceptable dans l'état actuel de notre exécutif ne peut être que morale.

Il faut cesser les rodomontades!

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 15:47

 

Je me suis astreint avec un certain plaisir à écouter une grande partie du discours de Jean Luc Mélenchon, chef du Front National de Gauche.

Il est infiniment plus révolutionnaire et contestataire que Le Pen..

Il exploite dans son auditoire des tendances brutales qu'il n'est pas bon d'attiser.

Ce ton excessif, théatral et mobilisateur je l'ai déjà entendu éructé par d'autres voix.

Je préfère m'intéresser à des analyses sérieuses et réfléchies qui construisent qu'à ces emportements révolutionnaires qui n'ont jamais rien engendré de bon.

Le show m'intéresse mais ses conséquences possibles m'inquiètent.

Il me suggère les envolées révolutionnaires des tribuns de 1789 suivis par la génération spontanée des guillotines.

Partager cet article
Repost0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 13:52

 

Paye et paye encore!

                                 Nous nous chargeons de dépenser!

 

Nous avons appris dernièrement que des enveloppes chargées d'argent liquide étaient distribuées régulièrement à des personnels de l'Etat.

Ces enveloppes ( qui n'existent pas) circulent néanmoins avec un contenu substantiel et vraisemblablement continuent de circuler car il n'y a aucune raison pour que cela s'arrête!

Les sources d'approvisionnement sont toujours en place et les récipiendaires, croyez-moi, ne les refuseront pas!

Demandez à Bercy et à ses 20.000 fonctionnaires!

Mais cet argent c'est le vôtre et c'est le mien!

Et ils nous font la morale! Fais ce que je dis mais pas ce que je fais!

Je ne suis pas content. Cela se comprend!

Cet argent au noir d'ou provient-il? Comment est-il dégagé? Par qui?

Si une entreprise en faisait autant, le chef d'entreprise serait mis en prison et les bénéficiaires recevraient une lourde amende fiscale!

Nous sommes donc détroussés par notre propre état qui par ailleurs noie la France dans un déficit abyssal que les enveloppes ne sont pas chargées de réduire!

Alors qui sera chargé de contrôler, de supprimer et de condamner ces abus des personnels de l'état de haut niveau? Qui les supprimera? L'Etat et ses personnels? Vous y croyez?

Quand créerons-nous, nous les citoyens, une commission de la hache? Avec des enquêteurs honnêtes et les pleins pouvoirs, résolus, et protégés par le peuple?

Jamais?

Ce serait pourtant cela une vraie démocratie!

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 16:12

Pas pensé, trop vite dit, et trop commenté!

 Je réprouve la phrase lancée dans l'énervement par le Maire de Cholet.

J'ai apporté, en son temps, mon aide à des personnes menacées par le génocide.

Mais, de grâce, un homme ne doit pas être voué aux gémonies parce que, au cours d'une exaspération justifiée il a lancé une phrase comme on lance un juron qui ne correspondait pas à sa pensée profonde! Ce n'était pas une apologie du nazisme! Ce n'était que des paroles dans la colère!

Alors soyez vous-mêmes tolérants, et ne condamnez pas devant la nation un homme pour quelques mots qui ne correspondaient certainement pas à sa pensée profonde.

Ces paroles trop vite lancées et sans portée méritent seulement de sa part des excuses et des regrets.

Elles ne doivent pas servir de prétexte à des commentaires politiques qui eux seraient suspects.

Si un journaliste ne s'était pas emparé de ces paroles adressées à personne elles n'auraient pas dépassé les limites d'un cercle de cinq mètres de rayon! Et n'auraient eu aucune conséquence!

Maintenant elles en ont!

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 21:25

Je fais partie des Français perplexes. Perplexité signifie indécis, embarrassé face à une situation, qui ne sais plus ce qu'il doit penser.

Comment former sa conviction, son analyse sur une personne, sur un évènement, sur un cas, sur une décision en sachant que dans la connaissance d'un cas donné, largement investigué par des personnes officiellement investies par l'état pour leur rigueur intellectuelle et leur expérience reconnue, occupant des positions hautement responsables, si plusieurs mois après, en fonction de l'humeur d'un nouveau gouvernement tout est remis en question?

Où est la continuité qu'on attend dans la gouvernance d'un état ?

Peut-on admettre qu'un gouvernement qui succède à un autre puisse sous des prétextes divers  incriminer à nouveau des personnes dont la situation légale avait été proclamée et rétablie auparavant ? Dans l'ambiance d'un règlement de compte à OK Coral ?

Notre état est-il encore un état de droit ? Ou à la remorque des alternances politiques ? On peut se poser la question ! La discontinuité est un symptôme fort de décadence qui s'accélère en outre dans la confusion des mesquines querelles politiciennes qui sont les causes véritables de ces épisodes oiseux.

Ce n'est pas cela la bonne gouvernance !

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 16:26

Un coup de Jarnac antidémocratique.....et inédit

La suppression totale du remboursement des frais de campagne des Présidentielles par le Conseil Constitutionnel est apparemment en accord avec un règlement mais en désaccord avec l'équité et lèse en fait l'expression des électeurs et un courant de pensée qui s'exprime démocratiquement. Mon affirmation n'est en aucun cas politique mais l'expression de l'égalité dans une démocratie.

On peut comprendre, et c'est même souhaitable, que l'attribution soit écrêtée des dépassements( qui peuvent éventuellement provenir d'un simple défaut d'appréciation comptable du suivi des opérations) mais la suppression totale de l'attribution lèse en fait le corps électoral dans la manifestation de son opinion par l'exploitation d'un discrédit.

Je ne plaide pas pour un parti ou un autre mais contre le règlement qu'il est nécessaire d'affiner dans le sens de l'équité démocratique.

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:51

Coïncidence?

François Hollande a nommé récemment trois nouveaux membres au Conseil Constitutionnel et les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy ont été rejetés en totalité. C'est exceptionnel!

Répondez au sondage:

Croyez-vous que c'est une coïncidence?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens