Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 11:28

 

Mieux vaut tard, même trop tard, que jamais!

Les socialistes commencent à comprendre qu'attaquer les entreprises, c'est la ruine de l'économie et la misère du peuple qu'ils prétendent défendre. Or, moins il y a d'entreprises, d'entreprises qui font des bénéfices, plus le peuple souffre!

Dans notre monde moderne, de plus en plus moderne, ce qui enrichit la nation, ce sont les échanges commerciaux sur le plan national pour atteindre un bon niveau de vie, et sur le plan international pour enrichir la nation tout entière.

Ce sont des évidences que les socialistes nient depuis des décennies et plus!

Alors c'est le retour de l'enfant prodigue.

Mieux vaut tard que jamais! Mais la France doit maintenant sortir de sa quasi ruine!

Ce sera long et difficile. Changer un état d'esprit revient à changer un état de nature pétrifié par plusieurs générations

Cela revient à dire que c'est une révolution dans les esprits...

de 180 degrés!

Bon courage mes amis! Marx est mort!

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 15:02

J'ai mal à ma France...

Monsieur François Hollande a choisi d'associer sa vie sentimentale et ses pulsions  à l'exercice du pouvoir au lieu de faire place nette de sa libido pour conserver la maîtrise totale de ses comportements afin d'exercer la plus noble fonction qui soit : présider la République.

Les débordements de sa vie personnelle sur son image de Président de la République sont incompatibles avec l'image attendue d'un homme entré dans l'histoire honorable d'un grand pays qui est notre patrie.

C'est un homme investi de tous les pouvoirs, qui représente la France éternelle devant le monde entier, cela exige une image personnelle sans défauts.

Le Président, élu par les Français, doit être le parangon de l'homme français.

C'est une tâche lourde qui doit être sans tache.

Le président de la France, c'est l'image de la France, offerte aux jugements du monde.

J'ai mal à ma France!

C'est la grande peine d'un résistant.

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 11:36

Pas facile! L'imagination poétique de Karl Marx a troublé les réalités économiques pendant un siècle.

Le progrès matériel et intellectuel a démoli ses propositions poétiques d'organisation d'une économie socialiste devenue obsolète avec la mondialisation de l'économie!

Tardivement, ou alors c'était bien masqué, François Hollande a viré sa cuti et enfin ébloui par les réalités du monde évolué a compris que l'économie mondialisée démolissait les digues intellectuelles obsolètes et inondait le monde comme un tsunami.

C'était vraiment temps!

Il faut aux socialistes un grand courage masqué pour effacer un siècle d'errements passionnels générateurs de tant de révolutions et de drames dans l'errance!

Cet homme, finalement isolé dans sa majorité pourra-t-il  gagner sa contre révolution et rallier les irrédentistes d'une révolution obsolète, inutile et paupérisante?

Ils n'ont pas encore assimilé que l'URSS, le parangon, avait disparu dans les erreurs historiques!

Partager cet article
Repost0
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 18:57

 

Il n'y a pas de bonne politique sans une bonne économie!

Le but d'une bonne politique est une bonne cohésion de la population dans le progrès.

Peut- il y avoir une bonne cohésion de la population si l'économie est en berne? Non!

Les mesures prises par le Président sont-elles en cohésion avec une bonne économie? Non!

Alors le résultat est là! Le peuple a faim! Le peuple a faim pourquoi?

Parce que l'économie est en berne!

Les entreprises ne peuvent pas distribuer ce qu'elles n'ont pas!

Et ce qu'elles n'ont pas provient des attaques sur leurs bases qui sont les résultats commerciaux!

Le gouvernement casse les entreprises, donc casse l'emploi, donc casse les salaires, donc casse l'activité commerciale donc casse l'économie!

La cible de la gauche ce sont les patrons, les entreprises, les bénéfices donc les investissements, les innovations d'où provient le bien être social!

C'est la voie qui conduit, dans notre économie mondialisée, à la course vers le précipice du déclin économique... jusqu'où?

D'autres nations ont su sortir de la crise mondiale parce qu'elles ont compris les lois économiques nouvelles de la modernité. Ceux qui restent crispés sur les vieux poncifs du niveau de la lutte des classes doivent évoluer ou alors ils n'ont rien appris et nous entraînent au déclin !

Alors exigez une bonne politique économique en accord avec la modernité, sortez des idées basiques issues de la lutte des classes qui divise et oppose.

Toute la nation doit fonctionner comme une équipe de Rugby ou de Football.

Soyez plutôt sports que théoriciens fumeux!

Partager cet article
Repost0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 18:53

 

Dans notre monde de progrès, qui n'avance pas recule!

La France recule! Stagner, c'est reculer!

Quels sont les moteurs qui font avancer?

L'industrie, le commerce, l'agriculture, l'enseignement.

Avons- nous placé l'Industrie dans des conditions de progrès? Non sauf exception!

Le Commerce? Non!

L'Agriculture? Pas assez!

L'Enseignement? Trop de manipulations contradictoires!

Dans ces conditions la France ne peut que stagner et c'est déjà un exploit

qui n'est pas étatique mais individuel et courageux!

Pourquoi? Tout simplement parce que l'Etat est un ogre pour son économie!

Alors la réforme oui!

Mais quelle réforme? L'Etat par l'Etat?

On peut rêver!

 

Partager cet article
Repost0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 13:24

 

Ou la démocratie détournée!

 

Dans notre République le peuple est réputé souverain.

Nous ne nous en apercevons pas mais cette souveraineté a été en partie détournée.

Une partie importante des élus ne sont pas des élus du peuple pour le peuple et les conséquences sont importantes. Dans notre République la séparation des pouvoirs est essentielle pour garantir la liberté de la ligne d'action. Or elle est faussée!

Il y a en fait le pouvoir politique donné par le peuple souverain et un pouvoir dérivé administratif que le peuple ne contrôle pas directement. Il est subordonné en théorie au pouvoir politique, mais...

Il faut se souvenir que la démocratie exige la séparation des pouvoirs!

Si le pouvoir administratif envahit le pouvoir politique la démocratie est d'abord  faussée puis si le pouvoir administratif devient plus puissant  elle meurt!

C'est ce processus qui est enclenché depuis que les fonctionnaires se font élire.

L'ENA fait partie de ce processus!

Notre démocratie a été faussée à partir du moment où le pouvoir administratif a investi le pouvoir politique. Voilà l'erreur!

Notre gouvernement est devenu en partie totalitaire et cette modification du pouvoir explique certaines de nos difficultés parce que notre démocratie s'est vidée un peu du sens de son pouvoir souverain.

Cette dérive demande une réflexion profonde, que la démocratie véritable exige, pour éloigner toute tendance au totalitarisme incompatible avec la République instituée glorieusement par le peuple.

Partager cet article
Repost0
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 16:02

La politique de François Hollande est faite de certitudes annoncées, bâties sur des hypothèses aléatoires et renouvelées lors de chaque échéance déficitaire.

Il a opéré un changement de Premier Ministre pour tenter de lui faire incarner une autorité qu'il n'a pas lui-même face au évènements, mais cette autorité orale et d'expression est sans effet sur le déroulement des faits qui sont têtus et n'acceptent jamais de suivre le canevas proposé.

Pour attirer l'autorité qui le fuit en dépit des coups de menton de son Premier Ministre, il en est arrivé à développer des faux semblants : il devient chef de guerre, référence internationale, réformateur de la société en manageant Madame Taubira pour détourner l'opinion des problèmes graves et urgents pour lesquels il n'a pas de solution, puis finalement défenseur d'un optimisme toujours démenti par les faits en dépit de ses dérapages masqués à droite.

La politique qu'il conduit ne fait qu'accompagner une déroute économique qui se poursuivra autant que sa politique louvoyante et obstinée perdurera.

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 00:00

L'élimination de Kadhafi fut une erreur stratégique!

Kadhafi était un homme du terrain, qui connaissait l'histoire de son pays, ses coutumes, ses traditions profondément ancrées au tréfonds des consciences tribales et maintenues en raison de l'isolement géographique, du climat et des communications qui freinaient les échanges culturels.

Il avait tout naturellement réfléchi  à la nature, à la structure et à l'évolution souhaitable, lente et logique des peuples libyens.

La politique qu'il avait adoptée tenait compte de la profondeur de la civilisation locale qui était adaptée au pays, au climat et ne pouvait aboutir paisiblement que par une évolution lente.

Il avait compris qu'une évolution de la civilisation de son peuple, qui était adapté au site et au climat, ne pouvait aboutir paisiblement que par une évolution lente et mesurée.

Il vivait sous la tente. Et il donnait par sa silhouette inchangée l'image de ses pensées et de son sens d'une évolution au rythme d'une durée différente du monde industriel et financier. Il personnifiait la civilisation de son peuple. Il savait qu'on ne pouvait rien bousculer!

Il ne pouvait pas être compris de la civilisation industrielle dont l'impatience ne sait que bousculer. Il travaillait à établir une évolution rythmée par les moeurs, l'hérédité et le climat

Sa lenteur ne pouvait pas être admise par une intelligentsia moderniste, pressée et avide de pétrole.

Parce qu'il était incontrôlable et incompris il a été poursuivi et assassiné. C'était le but de la guerre!

Dans quel intérêt pour son peuple? Et pour le monde?

Où en sommes nous et où en est la Libye? Regardez!!! Quel progrès pour le monde? C'est une erreur supplémentaire grave! Il faut faire grandir nos petits stratèges!

Mais il y a le pétrole! Il est toujours là! Il est impatient! Et l'Histoire n'est pas terminée! J'oserais même dire qu'elle est à peine commencée!

Cette opération mal pensée, mal conçue, mal poursuivie, aux effets néfastes qui perdurent, aura des suites lointaines incertaines! Elle a créé un désordre sans être capable de recréer un ordre.

Partager cet article
Repost0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 19:53

La France est une énorme entreprise internationale.

Mais une entreprise dont les frais généraux mal maîtrisés sont trop lourds, doit  être restructurée, c'est le cas!

Ces frais généraux trop lourds génèrent des débours financiers qui dépassent les possibilités de la ressource productive qui ne peut plus abonder.

Quand le poids de l'activité et le coût d'une main d'oeuvre pléthorique atteint un pourcentage trop élevé de la ressource maximale générée, l'entreprise France n'est plus gouvernable, mais plus grave, elle ne peut plus se financer sans rechercher des expédients qui la rapprochent de la ruine.

Les frais généraux dépassent la ressource maximale, continuer la même gestion amène à terme au dépôt de bilan et à la misère du peuple. Le bilan a déjà été déposé à l'administration européenne qui après étude laisse quelque délai.

Nous en sommes là!

Trop de personnels politiques, trop de personnels administratifs qui créent trop de charges  qui dépassent les ressources déjà régulièrement et artificiellement supplémentées, d'où un déficit structurel!

Un déficit structurel ne peut se corriger que par une restructuration drastique!

Il faut donc appliquer un organigramme drastique!

Les atermoiements auxquels nous assistons et les mesures qui consistent à demander encore plus à la population qui n'en peut plus n'est pas une solution pérenne et équitable!

Nous devons réduire de 20% au moins les dépenses structurelles et rendre à l'activité civile les financements et les personnels afin de les rendre productifs et agents de croissance!

Dans la situation où nous sommes plongés, près de l'asphyxie, c'est le peuple qui doit l'exiger parce que c'est insupportable! Les responsables politiques et administratifs, bien entendu, ne le feront pas de leur propre initiative sans pressions. Ou du moins pas dans une mesure aussi importante que réclame la situation.

Le peuple ne croit plus aux discours lénifiants. Il n'a plus confiance dans la classe politico-admnistrative sur ces questions! Surtout quand il s'agit de gestion financière structurelle exigeant la réduction des effectifs

Il me souvient d'un homme courageux mais téméraire qui avait décidé de ne pas remplacer un fonctionnaire sur trois qui part à la retraite. C'était une mesure relativement légère! Il a néanmoins récolté la rancune d'une caste puissante et égoïste dont il paie les frais.

Voilà pourquoi la France se meurt!

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 17:08

La mise en difficulté de la chaîne d'information LCI  est de toute évidence le fait du gouvernement! Nous ne sommes pas dupes! Qu'importe le sort des 300 journalistes et l'intérêt des millions de téléspectateurs?

C'est à mon sens cette chaîne qui diffuse l'information la plus claire et la plus vivante!

Je ne comprends pas ce que le pouvoir socialiste lui reproche si ce n'est son attractivité et son impartialité!

Toutes les sensibilités y ont accès au même niveau!

Je n'ai décelé aucune propagande pour une tendance politique mais à l'inverse une information honnête complète et agréable à suivre!

Alors au nom des millions d'auditeurs de LCI, je demande à Monsieur le Président François Hollande, au nom de la liberté d'expression chère aux démocrates, de pratiquer l'impartialité et l'ouverture dans l'information par l'accès de LCI à la TNT. C'est la condition de sa survie!

Il ne faut, en aucun cas, se retrancher derrière la décision de 9 personnages dont on ne connaît pas la rigueur de leur intime conviction!

C'est à lui de trancher dans l'honnêteté intellectuelle!

Vive la Liberté dans l'honneur!

 

                   André Fréquelin

   Résistant de 1940 à 1944

   Engagé volontaire pour la durée de la guerre de 1944 à 1947.

  Croix de guerre. Croix du Combattant volontaire.

  Chevalier de l'Ordre National du Mérite à titre militaire

  Lieutenant Colonel de Réserve

  Ex-Conseiller Prud'homme

  Conseiller Municipal de 1983 à 1997, premier maire adjoint.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens