Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 14:10

La tragédie qui a frappé la France a bouleversé sa conscience profonde.

Elle ne l'a pas encore réalisé.

Elle est entrée dans le concret, d'une guerre larvée qui ne dit pas son nom.

La réalité du monde lui explose au visage !

Les convictions fondées sur le rêve d'une société idéalisée et mondialisée sont trouées par les balles !

La France doit retrouver ses fondamentaux illustrés par les philosophes du Siècle des Lumières pour reconstruire son idéal.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Philosophie
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 15:40

 

Hommage à Descartes

 

Je pense donc je suis. Cette pensée qui paraît simple a été reprise et illustrée par Blaise Pascal.

Elle a traversé les siècles parce que sa simplicité apparente contient toutes les exigences de l'humaine condition.

"Je pense donc je suis"

Mais je suis et je pense et la pensée ordonnée est finalement un don qui implique des devoirs.

Je vis en société et ma pensée se confronte à d'autres pensées dans la mesure où elle s'extériorise, se partage, se reconnaît ou se critique.

N'étant pas seul à penser, je dois donc confronter les avancées de ma pensée à l'avancement de la pensée des autres ce qui crée un courant de pensée lui-même amendable.

Alors intervient le jugement qui est un outil de la pensée. Le jugement est un outil qui permet une progression dans un sens choisi par la raison, autre outil de ma pensée.

Or, le jugement peut être faussé par la passion, ce qui oblige à faire des révisions permanentes en repartant des bases.

La Pensée m'est donc donnée mais elle doit se référer à mon propre jugement et au jugement des autres

C'est là que commence la sagesse.

C'est ainsi que se forme la culture en éliminant les erreurs de raisonnement par des revues si générales qu'on soit certain de ne rien omettre.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 14:50

 

Cette pensée mémorable qui me trotte dans la tête devrait être bien comprise, méditée, et chacun devrait en tirer profit.

La pensée devrait être reconnue par chacun comme un don de la nature qu'il convient de respecter, d'anoblir, d'améliorer, de développer et chacun devrait consacrer quelques minutes dans la journée pour se poser la question : Ai-je bien pensé ?

Sans ma pensée je ne suis plus rien. Si je la développe, elle m'est utile et peut être utile à mon entourage tant familial que social ou professionnel.

Ce qui m'a été donné, j'en suis comptable, je dois l'entretenir, le développer.

Je dois confronter ma pensée avec la pensée des autres et en tirer réflexion et profit.

Nous vivons en société, et cette société nous apporte beaucoup, du bon et du moins bon. Je dois donc perfectionner mon jugement et à mon niveau apporter ma pierre à l'édifice.

La pensée doit se confronter à d'autres pensées pour animer la réflexion.

C'est la réflexion, qui n'est pas la rêverie, qui permet de connaître le monde, de tenter de le comprendre et peut être finalement d'apporter sa pierre à l'édifice en toute humilité.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 21:26

 

L'Homme éprouve la nécessité, le besoin devant les incertitudes de la connaissance d'adopter un guide existentiel qu'il trouve souvent en Dieu.

Les religions ont toutes la même origine qui est le besoin de soutien et de réconfort face à l'inconnu de l'existence et de l'éternité ajouté à l'horreur du vide.

C'est une production de l'inconscient que la science ne pourra jamais remplacer.

L'inconnu recule lentement devant le connu mais les avancées de la science augmente  les frontières de l'inconnu.

Ce besoin fondamental de l'homme ne sera jamais assouvi et surtout pas par les avancées de la science, parfois improbables et surtout pas à la portée de tous.

Alors? Il y a eu des apôtres! Des Prophètes, des Guides! Mais il y a aussi des faux apôtres qui utilisent les craintes irrationnelles pour atteindre les sombres objectifs du pouvoir terrestre.

Ce détournement est bien sûr condamnable. Il est abominable!

Oh! Raison, sauve-nous de ces prêcheurs déviants qui trahissent l'Humanité au nom d'un Dieu que finalement leur passion utilise et même trahit pour conquérir un pouvoir terrestre!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 14:44

 

Qu'est-ce que la vie bonne?

C'est la question fondamentale de la philosophie!

Les religions apportent chacune leur réponse avec plus ou moins de réalisme selon les prémices du départ.

Les diverses morales ont des points communs qui se perdent dans les réalités objectives, mais il persiste des bases qui sont communes.

L'homme naît naturellement bon mais la société le déprave. Cette pensée est forte, mais c'est l'homme qui fait la société.

On peut donc éventuellement la retourner.

La rentrée des classes nous repose le problème.

Le savoir rend-il l'homme meilleur ou mauvais

Là est la question?

Je n'ai pas l'outrecuidance d'y répondre.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 14:54

Les guerres de religion perturbent à nouveau la civilisation de l'humanité !

Une nouvelle catastrophe atteint à nouveau le monde dit civilisé !

Que devient notre civilisation avec les horreurs des guerres fomentées au nom de Dieu !

Qui sont ces criminels qui tuent et affament femmes et enfants au nom d'une entité qui n'a jamais demandé cette infamie ?

Nous croyions être sortis de ces fléaux imaginés par l'homme tapis derrière une entité !

Il n'en est rien !

Est-ce Dieu qu'il faut prier pour qu'il arrête ce fléau horrible commis en son nom ou produire des armes pour l'anéantir ?

Ils ont oublié que Dieu est amour ?

Utiliser le nom de Dieu pour affamer des femmes et des enfants et même les tuer est en fait une inspiration démoniaque qui mérite un châtiment terrestre exemplaire!!!

En vérité, ce n'est pas Dieu qui est en cause mais des prophètes dévoyés avides de pouvoir terrestre !

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 19:03

J'écoute les Français.

C'est la meilleure source pour fonder mes opinions. Les discours des politiques et des potentats administratifs sont en général déconnectés des réalités. Ils remplacent la description du réel par une toile de pastels lénifiants qui recouvre les réalités pour suggérer un lendemain déconnecté des bases actuelles, totalement érodées, parce qu'ils sont trop dévoyés pour leur restituer leur portance!

Ils se noient dans leurs discours parce qu'ils ne peuvent plus sortir de cette lise, de ces sables mouvants qu'ils ont créés par leur avidité ou leur incompétence. Finalement ils ont intégré égoïstement la formule" Après moi le déluge".

Ils ne sont pas là pour fortifier la grandeur de la France, mais pour faire une carrière.

La preuve en est la création de l'ENA qui fut dévoyée dans ses objectifs! Et c'est grave!

Un jour je vous dirai pourquoi!

C'est vrai dans les strates politiques des plus petits aux plus hauts niveaux. S'il y a des exceptions elles sont noyées dans la foule.

Les exceptions sont écartées parce qu'elles ne survivent pas dans ce courant fangeux.

J'exagère? Peut être! Mais je vous demande de faire une analyse dépassionnée, en faisant abstraction de vos préférences politiques, en acceptant seulement les arguments de la raison et la lumière deviendra éblouissante!

Le mal est si profond que je n'aperçois pas le remède, s'il y en a un!

Dans l'histoire d'un peuple l'homme providentiel est rare et généralement (si j'ose dire) il est submergé par les laxismes, les appétits et les pulsions de la jouissance.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 14:54

L'homme éprouve la nécessité, le besoin, devant les incertitudes de la connaissance d'adopter un guide existentiel qu'il trouve souvent en Dieu.

Les religions ont toutes la même origine, c'est le besoin de soutien et de réconfort face à l'inconnu de l'Existence et de l'Eternité, ajoutés à l'horreur du vide.

C'est une production de l'inconscient.

La science ne pourra jamais la remplacer. L'inconnu recule lentement devant le connu atteint mais toutes les avancées de la science augmentent l'amplitude des frontières de l'inconnu.

Ce besoin fondamental de l'homme ne sera jamais assouvi, et surtout pas par l'avancée de la science qui n'a pas de terminus!

Alors? Il y a eu des apôtres qui ont apporté la lumière spirituelle.

Des prophètes, des guides il y en a encore! Mais parmi eux il y a aussi des faux apôtres qui utilisent les craintes irrationnelles pour atteindre les sombres objectifs d'un pouvoir terrestre.

Ce détournement est bien sûr condamnable... Il est même abominable!

Oh! Raison! Préserve-nous des conséquences des discours de ces prêcheurs déviants qui détruiraient l'humanisme dans les fondements de l'humanité.

 

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 14:15

Dans tout jugement il y a une part importante qui est faite à" l'intime conviction".

Or, l'intime conviction est en partie indépendante des connaissances qu'on a du droit et de la légitimité.

Je le sais parce j'ai été amené à prendre des jugements en qualité de Président au conseil de Prud'hommes.

Et quand j'analyse les faits je dois reconnaître qu'il est difficile de se défaire de l'influence de sa propre personnalité.

C'est cependant indispensable!

Dans un jugement il y a toujours une part plus ou moins importante qui est réservée à l'intime conviction et celle-ci peut être polluée par la passion.

Dans les jugements où la personne jugée est impliquée en politique la part de l'intime conviction est d'autant plus importante qu'elle est passionnelle.

J'en reviens à l'acharnement contre Nicolas Sarkozy.

Dans cet acharnement c'est l'intime conviction qui domine le droit et explique l'enchaînement et la continuité des griefs et qui n'en finit pas.

C'est cette déviance qui a brûlé Jeanne d'Arc.

Alors soyons prudents et circonspects dans nos appréciations quand elles concernent des poursuites engendrées par la politique.

Dans ce cas le doute doit supplanter la conviction!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 16:27

 

Si, comme l'a dit le général de Gaulle, les Français sont des veaux, les Malesherbois sont des moutons qui élisent des bergers qui leur font avaler des pilules amères et soporifiques enrobées de sucre.

Certains médicastres sont moins habiles que d'autres, mais ils sont écartés en raison de leurs maladresses.

Les philosophes éclairés sont, bien entendu, vilipendés et écartés, mais ils s'expriment et il en reste toujours quelque chose dans le climat d'insouciance.

Les paroles de sagesse tracent leur chemin dans les consciences, il en résulte le doute qui est la sagesse du chercheur.

Et un jour apparaît une certaine révélation qui conditionne une modification des intentions.

La logique et la raison modifient parfois les comportements.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens