Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 19:56

Je viens de lire dans mon journal un communiqué très sec annonçant le remplacement de Monsieur Jean Paul Maury à la tête du Groupe Maury par une autre personne. Celle-ci a envoyé un mail aux salariés, publié dans le journal. "Il annonce qu'il succède à Jean Paul Maury dont il a demandé la démission le matin même et que la décision est "irrévocable".

Ce communiqué sec a paru dans la presse et a été connu du public dans ces termes avant même que tous les salariés en aient eu connaissance.

Monsieur Maury est une figure majeure dans l'histoire économique de la ville et j'aurais apprécié que cette annonce au public prenne une forme plus respectueuse et plus chaleureuse.

P.S. La suite a révelé que ces péripéties étaient sans fondement et sans suite. 

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:17

Concerne la réserve du cimetière, parcelle Ai 14.

Malesherbes, le 14 Mai 2011.

 

Monsieur le Maire,

En passant devant la parcelle Ai 14, Réserve du cimetière, j'ai pu constater qu'en dépit des remarques que les citoyens ont formulées cette parcelle était toujours close, jointe et intégrée à la propriété du Château. Elle porte toujours une plaque"Propriété Privée".

En aucun cas cette propriété ne doit quitter le patrimoine de la commune et l'intérêt des citoyens vous demande de la réintégrer au cimetière et de la clore dans la continuité du mur.

Elle serait tout à fait adaptée pour créer un Jardin du Souvenir.

Cette lettre est déposée officiellement en Mairie contre reçu pour prendre date et valoir ce que de droit. Elle s'oppose à toute usucapion éventuelle quel qu'en soit le délai.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes meilleures salutations.

 

                                                            André Fréquelin

                                                  Ancien Premier maire adjoint

                                            Chevalier de l'ordre National du Mérite

                                                   Lieutenant-colonel de Réserve

 

Partager cet article
Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 07:54

Si vous avez le temps de faire des explorations sur le Web et que vous affichiez soit"maisons lézardées" ou "constructions sur un marais "ou sols alluvionnaires " ou"sols argileux" et bien d'autre clefs vous allez trouver des centaines d'exemples de catastrophes. Sous les yeux j'en ai une parmi les centaines qui existent et que j'ai trouvées:

Fissures et lézardes craquèlent les maisons

Lavaur (81) Elles pourraient être provoquées par la sécheresse. Je me suis inquiété et j'ai téléphoné à mon gendre qui travaille dans l'immobilier pour qu'il vienne constater les dégâts.

Après le gendre , c'est un huissier de Graulhet qui est venu à son tour pour dresser un procès verbal de constat d'huissier: "Porte d'entrée, couloir,salon, cuisine, bureau, buanderie,chambres, salle de bains, toutes les pièces sont touchées et présentent des fissures". Etc…

Ceci est un extrait d'un long compte rendu. Et des textes comme celui-ci il y en a des centaines. Tous concernent des constructions érigées sur des sols marécageux ou argileux ou inondables qui font partie des exclusions énoncées par le Président de la République " Nous ne construiront plus jamais sur des sols semblables" a-t-il déclaré un jour.

Le sol du marais, à Malesherbes, présente toutes les caractéristiques des sols dont je viens de parler. L'administration le sait puisque elle en a fait la remarque lors de la construction du parking de la rue des Jardins. Le site est en outre situé dans le site protégé dont on connaît les contraintes officielles et règlementaires. Délivrer dans ces conditions des permis de construire serait inadmissible. Mais la bonne conscience des responsables ne peut pas être mise en doute et il n'est pas possible qu'un jour cela se réalise.

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 12:19

Salut les gars! Le gars qui fait un blog il a rien compris aux stations d'épuration. J'ai parlé à un gars bien informé, pas à un simple encarté qui évidemment sait rien, mais à un grossium! Y m'a expliqué! "Les stations consistent à recevoir des liquidités sales, des effluents, et il les transforme en liquidités propres qu'elles envoient dans le courant. Si le volume des effluents peut être augmenté ou s'il y a des imprévus il est évident qu'il faut faire un avenant et on augmente le reversement des liquidités. Toutes les modifications sont traitées de la même façon et les liquidités épurées s'écoulent de la même manière! Les impuretés sont évidemment recyclées. Il y a toujours des receveurs! Et c'est pour ça que les rivières sont propres comme des rivières de diamant! Et c'est pour ça que ça coûte si cher!"

Finalement j'suis pas sûr d'avoir bien compris d'autant plus qu'y m'a dit que les problèmes de salubrité publique étaient complexes! Allez sers moi un café! 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 18:58

Je n'ai pas écrit " Déclarations dilatoires". Mais j'ai le droit de le penser très fortement! Je cite une déclaration du maire parue sur la République du centre du Mercredi 11 mai.

Question: Ou en êtes vous dans les travaux de la station d'épuration?

Réponse: "Ce dossier ça fait plus de vingt ans qu'on en entendait parler. Le chantier a commencé en 2009. Il a pris du retard, mais la station est pratiquement finie. Et je peux rassurer la population. Contrairement à ce que certains disent, la station n'a pas baissé de 70 centimètres. Depuis 2008, nous avons aussi dû effectuer une grosse remise en état du réseau. On ne l'avait pas spécialement prévu."

Je pense que l'allusion" Contrairement à ce que certains disent" me concerne. Alors voici ce que j'ai écrit entre autres je me cite:

 

La station d'épuration…Il faut une enquête contradictoire

Nous avons appris en trois lignes sans suites et sans explications que, je cite "la station d'épuration en construction sur le marais avait rencontré un problème de portance au sol, et que la dalle de 70cm devait être doublée et portée à 1mètre 40". (A ce sujet comment un sol qui ne pouvait pas porter 70 cm pourra t-il porter 1m40 ? (Bizarre ! Pour résoudre les problèmes de portance on n'augmente pas l'épaisseur mais la surface!)

D’où un coût supplémentaire de 290.170 euros. C'est sérieux! C'est le prix de deux maisons!

Ces explications trop succinctes ne sont ni suffisantes ni convaincantes surtout quand on pense à d'autres réalisations projetées sur le marais et qu'on voit de l'autre côté de la rivière un silo qui penche et une maison enfoncée dans la boue.

Nous devons exiger une enquête pour éclaircir les causes de cette grave malfaçon et les responsabilités professionnelles et financières. Elle devra en outre garantir la pérennité finale de l'ouvrage.

Voici les questions non exhaustives à poser par une expertise contradictoire :

1-Qui a fait les études préalables ?

2-Quelles sont les conclusions de ces études ?

3-L'entreprise qui a réalisé les travaux a-t-elle respecté les conclusions des études ?

4-Quelle est la raison précise du déficit de portance ?

5-Les matériaux employés pour assurer la portance étaient-ils adaptés ?

6-Qui a imposé la nature et le choix des matériaux ?

7-Les études du sol ont-elles été mal faites ? Il s'agit d'un sol alluvionnaire.

8-A t-on ou non contracté des assurances ?

9-Qui doit payer les 290.000 euros ?

10-Quels sont les responsables légaux ?

11-Le Maire a-t-il pris des garanties suffisantes ?

12-Lesquelles ?

13-Qui est compétent pour juger les faits, déterminer les responsabilités et calculer les dommages?

 14-Conclusion: Les pilotis de 9 mètres seulement sont-ils trop courts?

 

Alors Monsieur le maire, si la station ne s'est pas enfoncée qu'a-t-elle fait quand elle a rencontré des problèmes de portance au sol? Ce n'est pas assez détaillé! Nous sommes capables de comprendre une étude exhaustive! Il conviendrait que vous nous la fournissiez puisque pour le moment il semblerait que vous allez nous présenter la note pour payer les fautes du maître d'œuvre et des donneurs d'ordre!

 P.S. Cette mise au point a été faxée à la République du Centre le 11Mai 2011 mais étant donné la censure dont je suis l'objet il y a des fortes raisons pour qu'elle ne paraisse pas! 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 15:51

 

                                    ...du lotissement du Marais!

L'erreur ou les complicités?

 

Chacun sait maintenant (je m'en suis chargé) que le promoteur du Marais a pu acquérir la propriété des lieux parce qu'un maire et un Conseil Municipal endormi ou bienveillant ont déposé la préemption de la ville avec 24 heures de retard quand elle était forclose. C'est grâce à cet artifice que le promoteur est devenu propriétaire des lieux!

C'était déjà une alerte et c'est devenu une présomption!

Quand on examine avec attention la suite des évènements et le déroulement des faits il n'est nul besoin d'être très perspicaces pour penser que cette négligence aurait été voulue!

Ce que nous ne savons pas encore avec précision c'est par qui et avec quelles complicités.

Mais quand on a vu l'énergie déployée par certains organismes qui nous ont abreuvé de contrevérités pour faire aboutir ce projet contre nature, parfaitement déraisonnable mais très lucratif il n'est nul besoin d'être Einstein pour tout comprendre et tout démontrer.

Vous êtes tous témoins qu'à Malesherbes les affaires troubles ont la capacité de perdurer!

On peut encore, et immédiatement, réparer cette vilaine affaire.

Pour tout remettre en ordre, il suffit de la volonté du maire qui peut gommer ce qu'on peut appeler une tromperie!

Le site du Marais a toujours été considéré inconstructible avec juste raison par toutes les municipalités précédentes et par les administrations s'occupant d'urbanisme et de construction. Il suffit de poursuivre les prudences qui sont de mise en l'occurrence confortées par l'expérience.

Il suffit donc de poursuivre la tradition raisonnable et le maire ne doit en aucun cas permettre que des permis de construire soient délivrés et ne pas les signer si par hasard un organisme quelconque avait l'outrecuidance d'en délivrer!

Ce sera tout simplement la manifestation de sa prudence et son honnêteté intellectuelle.

Le promoteur n'ayant plus alors aucun intérêt financier recédera la propriété à la ville qui

saura l'utiliser pour des réalisations qui sont attendues par la population!

 

P.S. : J'ai toujours veillé à ce que le blog Malesherbes-Union ne déborde pas le plan local surtout pour que ce genre d'affaires se débatte entre nos murs. Mais je ne suis pas totalement maître en raison des moyens du Web de son extension au plan national

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 15:01

C'est une citation de Juvénal: Une âme saine dans un corps saint. Et c'est aussi, par excellence, la meilleure définition de la finalité du sport. Du moins cela le fut avant que le sport qui devait être à l'origine purement amateur ne bascule dans un professionnalisme d'une vénalité parfaitement amorale. L'argent à tous les niveaux a été le poison corrupteur et plusieurs activités sportives ont quitté l'amateurisme pour la plus scandaleuse des vénalités.

Le football en fait partie et donne le plus dangereux des exemples pour la jeunesse.

Il y a ceux qui résistent et conservent les principes d'une éducation et ceux pour qui la morale et l'exemple sont  bannis par une gloire moralement imméritée. Ceux là font parfois la une des faits divers. Et ce sont les mêmes qui oubliant qu'ils engagent la renommée d'un pays se comportent au plus hauts niveaux en petits voyous remplis de fatuité.

A partir du jour où ceux qui nous gouvernent ont fait le choix que la nation devait être multiraciale et que c'est entré dans les faits il n'y a plus lieu d'en discuter et la couleur de la peau ne peut et ne doit plus être un critère sans entrer dans des conflits permanents et sans issues dont nous avons un exemple.

Mais il faudra une très longue période de vie en commun pour que les ostracismes individuels s'estompent et que seuls les critères de valeur demeurent.

Les critères de valeur en ce qui concerne le football doivent être la valeur sportive, le discernement intellectuel, le comportement en milieu collectif et la faculté d'apprécier  ce qu'il convient de faire ou de ne pas faire quand on se trouve placé à un niveau qui en raison de notre civilisation médiatique est devenu porteur d'exemple.

Pour vous prouver que la couleur de la peau n'est pas un facteur corrupteur de mon jugement, si j'en avais la responsabilité, je bannirais de l'équipe de France Riberi blanc, et Evra noir, pour leurs comportements qui sont à l'opposé des comportements exemplaires.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 14:20

Il ne me souvient plus si le 8 Mai 1945 je combattais encore en Alsace ou si j'avais déjà franchi le Rhin à la tête de ma section pour nettoyer la Forêt Noire des groupes du Wehrwolf.

C'était l'aboutissement d'une longue suite de combats commencée par des opérations clandestines, poursuivie par des engagements dans les maquis puis dans l'armée Rhin et Danube du Général de Lattre. Cinq ans! Complétés par deux ans d'occupation en Allemagne!

Sept ans de ma vie consacrés à la libération de mon pays! C'est toute une épopée qui forge un homme!

Le 8 Mai est un anniversaire que je commémore en me recueillant dans la solitude sur le souvenir de mes compagnons et des hommes de ma section tués à mes côtés et en général à tous ceux qui se sont sacrifiés.

A ma connaissance il n'y a pas un autre Résistant et combattant volontaire avec qui je pourrais échanger des souvenirs. Je serais donc le seul à Malesherbes et je n'ai jamais été convié es qualité aux manifestations collectives patriotiques comme cela est de coutume par ailleurs.

Mais je pense que le recueillement est la meilleure attitude en ce qui me concerne.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 12:18

Le cœur a des raisons que la raison ne connaît pas. Ainsi parlait un grand sage.

Je me permets d'ajouter que la raison a des raisons qui fendent le cœur. Mais il arrive aussi que les raisons du cœur abolissent toute raison.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 14:11

Salut les gars! Je viens de rencontrer le gars qui fait un blog, tu sais ce qu'il m'a dit, écoutes, écoutes:

"Ma maison est située en plein centre de Malesherbes et j'ai l'habitude en fin de matinée de sortir pour faire des menus achats, prendre un café, et tout simplement faire une promenade.

Le mercredi matin je ne change pas mes habitudes, mais dès que je franchis le seuil de ma maison je me trouve en plein marché, et ma promenade est agrémentée par une animation inhabituelle que je trouve agréable et qui me permet de faire des rencontres sympathiques.

Mais on m'a rapporté que ça ne plairait pas à tout le monde et que ma présence dérangerait!

Cela ne me surprend pas cela fait quarante ans que je les dérange et qu'ils font des commentaires. Pour leur donner satisfaction il conviendrait de déplacer le marché ou de déplacer ma maison!"

Il a ajouté que tout cela ça le faisait marrer! Allez sers moi un café!  

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens