Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 17:00

Tout d'abord, je tiens à rendre hommage aux journalistes de Charlie Hebdo et des autres victimes, tués sauvagement par des fous de dieu sanguinaires. Je présente mes sincères condoléances à leurs familles.

Je souhaite qu'ils soient vengés par l'arrestation et la condamnation des tueurs fous et que tous les Français soient unis pour arraisonner les inconscients qui sont prêts à les imiter. Unissez-vous contre la barbarie au nom de la France, patrie de la Liberté et de la tolérance. La subversion ne doit pas passer. Je fais paraître à nouveau l'article prémonitoire reparu il y a trois semaines.

La guerre larvée (réédition)

Réédition de l'article du 8/11/2012

La guerre larvée ou plus exactement la guerre subversive a pour objectif non pas la conquête d'un territoire par les armes mais la conquête des esprits pour affaiblir un pouvoir qui, à la fin d'un processus, tombera comme un fruit mûr. Les actions brutales n'apparaissent que lors d'une deuxième ou d'une troisième phase.

Les massacres horribles de chrétiens d' Égypte, d'Irak et d'ailleurs font-ils partie d'une deuxième, d'une troisième phase ou d'une stratégie encore plus complexe et plus étendue? C'est cette dernière hypothèse qui est la plus plausible.

Nous avons en France un terrain de choix pour tenter les stratèges de la subversion, ce sont les quartiers interdits et les cités difficiles où ils sont comme des poissons dans l'eau. Il y a déjà des armes de guerre et des petits soldats potentiels prêts à en découdre.

Pour la sécurité de notre nation le devoir de nos dirigeants, (ils l'ont peut-être déjà fait), est d'en prendre très sérieusement conscience, de ne pas masquer le problème et d'agir.

Nos services de sécurité intérieure doivent être fortement organisés pour y faire face, aucun quartier ne doit être interdit, le renseignement doit être permanent par l'investissement du milieu, (certains de nos agents doivent s'y trouver eux-mêmes comme des poissons dans l'eau) pour que les éléments subversifs soient identifiés et neutralisés avant qu'ils tuent.

Il faut étouffer cette subversion avant qu'elle ne devienne ce que naguère on nommait la Cinquième Colonne ou le Cheval de Troie.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Subversion
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 15:05

Un attentat affreux a été perpétré aujourd'hui à Paris.

Il était bien entendu programmé.

Les services de sécurité ont été devancés.

Je rappelle que la lutte contre les attentats terroristes subversifs exige pour les devancer le concours de toute la nation dans le calme et la confiance pour aider les services de renseignements à quadriller le territoire.

On peut redouter des tentatives de plus grande ampleur, pas seulement à Paris, sur des objectifs faciles à atteindre qui doivent être répertoriés et sécurisés.

C'est cela les méthodes de la guerre subversive qu'on doit éliminer.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Politique Subversion
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 15:29

Salut les gars! Tu as lu les deux articles précédents? T'as compris l'astuce? Le pouvoir administratif confisqué par l'ENA qui s'infiltre dans tous les pouvoirs? Qui devient le pouvoir Enarquois?"Puis le pouvoir est narquois"! Autrement dit ils se foutent du peuple!

Allez, sers moi un café!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Radio Bistro
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 16:32

En relisant l'article précédent j'ai peur d'avoir raison parce que dans ce cas notre démocratie en réserve de scène, spectatrice d'une action qui ne serait que la partition écrite par une sorte de Conservatoire et jouée par une troupe tragique comique de personnages fabriqués en séries serait incompréhensible pour les sans culottes.

Un pouvoir administratif qui a le pouvoir de fait par quelque truchement que ce soit, cela porte quel nom?

Je ne suis pas énarque, alors je n'ai pas la réponse!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 19:14

Quand on a la curiosité d'analyser la composition des différentes sources du pouvoir en France et qu'on remonte le courant, peu à peu, au delà des apparences, l'étonnement est grand.

En fait, la France, n'est pas clairement une démocratie mais un métissage.

L'expression du peuple n'a plus qu'un faible écho par le truchement des politiques élus.

Il apparaît que le pouvoir des élus politiques est investi, canalisé, orienté par le pouvoir administratif. La démocratie est une toile de fond, un décor tandis que le vrai pouvoir est en fait administratif non seulement dans l'exécution mais aussi dans l'élaboration. Non seulement il applique les décisions mais parfois il impose les données fondamentales qu'il prescrit par ses incursions politiques par le truchement d'élus du clan.

Serions-nous, par des glissements successifs de la composition globale des personnels élus devenus un état totalitaire disposant d'une image démocratique tronquée qui masque la réalité?

Où est la démocratie vraie quand on institue l'osmose entre le politique et l'administratif?

Quel est le poids réel de l'incursion de l'ENA?

C'est plus grave qu'on ne le pense pour la démocratie!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 19:35

 

Réédition  de l'article le 8/11/2012

La guerre larvée ou plus exactement la guerre subversive a pour objectif non pas la conquête d'un territoire par les armes mais la conquête des esprits pour affaiblir un pouvoir qui, à la fin d'un processus, tombera comme un fruit mûr. Les actions brutales n'apparaissent que lors d'une deuxième ou d'une troisième phase.

Les massacres horribles de chrétiens d'Egypte, d'Irak et d'ailleurs font-ils partie d'une deuxième, d'une troisième phase ou d'une stratégie encore plus complexe et plus étendue? C'est cette dernière hypothèse qui est la plus plausible.

Nous avons en France un terrain de choix pour tenter les stratèges de la subversion, ce sont les quartiers interdits et les cités difficiles où ils sont comme des poissons dans l'eau. Il y a déjà des armes de guerre et des petits soldats potentiels prêts à en découdre.

Pour la sécurité de notre nation le devoir de nos dirigeants, (ils l'ont peut-être déjà fait), est d'en prendre très sérieusement conscience, de ne pas masquer le problème et d'agir.

Nos services de sécurité intérieure doivent être fortement organisés pour y faire face, aucun quartier ne doit être interdit, le renseignement doit être permanent par l'investissement du milieu, (certains de nos agents doivent s'y trouver eux-mêmes comme des poissons dans l'eau) pour que les éléments subversifs soient identifiés et neutralisés.

Il faut étouffer cette subversion avant qu'elle ne devienne ce que naguère on nommait la Cinquième Colonne ou le Cheval de Troie.

 

Réédition le 23 décembre  2014

 

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Résistance
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 15:14

 

Je lis dans mon journal du 23 décembre :

"Hier soir à 19 heures le conducteur d'une camionnette en Charente maritime a foncé sur un marché de Noël bondé du centre de Nantes" Il s'est ensuite poignardé.

Noël serait-il une date choisie intentionnellement ?

La procureure a déclaré : C'est un acte volontaire. C'est un acte semblable à celui qui s'est produit à Dijon récemment.

Face à ces événements, le premier ministre Manuel Valls a appelé "au sang froid et au discernement"

 

C'est ce que je fais depuis longtemps en vous expliquant les différentes phases et la progression d'une Guerre subversive. Mon opinion est que notre vigilance et notre détermination sont indispensables.

     ________________________________________________________________________

     Je dois interrompre la rédaction de mon article pour écouter le Premier ministre qui parle à la Télé.

     ________________________________________________________________________

     Je reprends :

Finalement il a développé des arguments semblables aux miens, mais dans un langage politique pour rassurer la population et expliquer certaines mesures.

Mon propos est de démontrer la nécessité de développer une stratégie qu'il faut anticiper en raison des événements qui sont annonciateurs d'autres actions généralisées proches dont certaines spectaculaires.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Subversion
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 18:10

 

La société humaine a considérablement progressé au fur et à mesure des conquêtes de la science et en particulier de l'électronique et de l'information qui apportent à domicile des idées et des éléments de culture auparavant inaccessibles. Toutes les idées, anciennes et nouvelles, sont apportées à domicile, le savoir, l'actualité sont à portée d'interrupteur.

Tout n'est pas formateur, mais tout donne à penser!

Les idées apportées à domicile ont créé ou aidé une nouvelle formation des consciences qui ont accès à la voix du monde entier.

Des choses naissent alors que d'autres deviennent obsolètes. C'est vrai aussi pour les idées.

Le délitement de la gauche n'y est pas étranger. Il apparaît à tous que les idées qui ont pris naissance au 19ème siècle sont obsolètes au 21ème parce que tout le reste, qui a fait un pas de géant dans la progression, a laissé loin en arrière ce qui peu ou prou est teinté de Marx.

Marx est carbonisé par les fusées qui se posent sur Mars!

D'autres idéologies, aujourd'hui ou demain, vont naître qui tiendront compte dans l'organisation du social des lumières nouvelles qui éclairent le monde entier.

Nous avons constaté que l'URSS n'existe plus!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 15:40

 

Hommage à Descartes

 

Je pense donc je suis. Cette pensée qui paraît simple a été reprise et illustrée par Blaise Pascal.

Elle a traversé les siècles parce que sa simplicité apparente contient toutes les exigences de l'humaine condition.

"Je pense donc je suis"

Mais je suis et je pense et la pensée ordonnée est finalement un don qui implique des devoirs.

Je vis en société et ma pensée se confronte à d'autres pensées dans la mesure où elle s'extériorise, se partage, se reconnaît ou se critique.

N'étant pas seul à penser, je dois donc confronter les avancées de ma pensée à l'avancement de la pensée des autres ce qui crée un courant de pensée lui-même amendable.

Alors intervient le jugement qui est un outil de la pensée. Le jugement est un outil qui permet une progression dans un sens choisi par la raison, autre outil de ma pensée.

Or, le jugement peut être faussé par la passion, ce qui oblige à faire des révisions permanentes en repartant des bases.

La Pensée m'est donc donnée mais elle doit se référer à mon propre jugement et au jugement des autres

C'est là que commence la sagesse.

C'est ainsi que se forme la culture en éliminant les erreurs de raisonnement par des revues si générales qu'on soit certain de ne rien omettre.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans philosophie
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 16:53

                                 ... Qui a ruiné le pays !

 

C'est le jugement de socialistes eux mêmes révélé par des déclarations que nous avons entendues.

Les esprits les plus évolués et ouverts ont enfin compris que leurs exigences et leurs revendications permanentes appuyées par des ralentissements de notre activité avaient paralysé notre économie qui n'est plus capable de réintégrer 5 millions de chômeurs et d'augmenter le pouvoir d'achat de 8 millions de pauvres. Ils l'ont compris parce qu'ils ne peuvent plus exiger des soi-disant avancées qui ne sont plus ni supportables ni même payables!

Il a été nécessaire qu'ils accèdent au pouvoir pour le comprendre. C'est une preuve par le vécu dont ils ne peuvent plus accuser les autres, comme d'habitude !

L'argent de ceux qu'ils appellent les riches est en fait investi et donne du travail dans la mesure où il y en a, et s'il n'y en a pas c'est en partie parce que les frais étatiques sont trop élevés ce qui rend les produits trop chers et les salaires trop bas !

L'argent qui n'est pas investi ne choisit plus la France en raison des risques encourus par des revendications qui ne peuvent pas être satisfaites et se poursuivent par des mouvements sociaux qui coûtent très chers, trop cher à notre économie qui s'effondre et détruit des emplois.

Investir dans une entreprise qui devra fermer quelques mois après n'est pas attirant !

Les syndicats ont aussi leurs responsabilités.

Il en a fallu du temps pour que l'évidence apparaisse, il en faudra beaucoup moins pour qu'elle disparaisse ! Il serait étonnant que la sagesse soit durable! On verra quand ils seront à nouveau dans l'opposition !

Par expérience on peut l'imaginer !

Le symbole de la gauche serait-il Monsieur Le Paon au plumage doré ?

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens