Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 12:08

Non, Monsieur Hollande, les employeurs ne sont pas des ennemis. Si les conditions des activités industrielles et commerciales étaient logiques, normales et intelligentes en France elles ne pénaliseraient pas un fonctionnement normal des entreprises. Elles ne seraient pas obligées de s'expatrier pour ne pas déposer leurs bilans!

A vous de supprimer les prélèvements à la source qui les désarment de leurs capacités et au lieu de gonfler la masse salariale par des prélèvements exorbitants, prélevez l'impôt sur une assiette large compatible avec une économie prospère et le plein emploi et détaxez les salaires!

Là est la solution et tout le reste n'est que des gesticulations!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans detaxion des salaires
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 11:56

Monsieur le Maire a déployé des efforts tout particuliers qui partaient peut être, peut être, d'une bonne intention pour faire entrer sur le PLU (qui est le Plan d'Occupation des Sols) le site du Marais, ce qui a toujours été  évité par nos ancêtres depuis des siècles pour des raisons que leur sagesse savait fondées et qui sont toujours fondées. Ce qui est  non fondé c'est la position entêtée de Monsieur le Maire, sans arguments sérieux, qui ne veut pas considérer les analyses des sols que par ailleurs, pour les besoins de la cause on prétend détruites, la propagande faite autour de l'étude du PPRI en contradiction avec les observations de la population et un plan des inondations partial, son entêtement à ne pas vouloir se référer aux catastrophes survenues ailleurs dans les mêmes conditions, à ne pas vouloir convenir du déroulement de cette affaire faussée depuis le premier acte d'acquisition dont tous les épisodes bizarres sont couverts politiquement, à ne pas avoir fait effectuer une analyse du sol sur l'ensemble du site avant de l'inscrire sur le plan d'occupation des sols et ne pas vouloir tenir compte des analyses faites par d'autres organismes dont le BRGM. Aller même jusqu'à ne pas vouloir voir que les infiltrations affleurent la surface du sol (ce que tous les Malesherbois peuvent constater). Son argument : ça dépend comment on construit, n'est pas un argument sérieux parce qu'il a été employé pour tous les sites qui ont subi des catastrophes. Et à Malesherbes, une construction récente s'est enfoncée de 70 cm en dépit du pilotage de pilotis de 9 mètres! Non, Monsieur le Maire, vos arguments sont fallacieux. On ne doit pas dans cette matière avoir la naïveté de se fier aux arguments des promoteurs, vous devriez le savoir en raison de votre expérience! Pour me permettre une boutade, (si on peut se le permettre en pareil cas), je dirai qu'il leur suffit que les maisons ne s'écroulent pas avant dix ans. Auparavant, s'il y a des lézardes on les bouchera.

Mais plaisanter en pareil cas n'est pas de bon goût et il faut revenir à la sagesse prioritaire en annulant ce projet et tant pis pour les bénéfices escomptés, ils seraient malsains! Si vous considérez que mes positions argumentées sont fausses, faites-moi citer en justice!

Ou alors retirez le site du Marais du Plan d'occupation des Sols (PLU).

Et ne dites pas que vous n'avez pas lu cet article: vous les lisez tous! Vous êtes l'un de mes plus fidèles lecteurs et je vous en remercie!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Le lotissement du Marais
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 16:04

Salut les gars! Ecoute, écoute! J'aime me promener sur le Web et je m'amuse en lisant quelques plaisanteries fines et des histoires un peu osées mais de bon goût! Mais il y a quand même quelques excités de la flamberge qui devraient accepter une analyse psychologique et une cure à base de sels de bromure! Allez sers-moi un café!

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Radio Bistro
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 15:45

Il est 10 heures et je viens d'entendre et voir sur ma télé une interview de Monsieur Henri Guaino. Il fustige François Hollande dont il réprouve la position en ce qui concerne sa demande de pardon de la France pour l'infamie de la Rafle du Vél d'Hiv. C'est l'attitude que doit avoir un Français fier de son pays et de ses valeurs devant une infamie qu'il réprouve et dont il ne se considère nullement responsable.

Je retrouve dans la sagesse de ses propos ma propre position que j'ai exposée hier dans mon article titré "Non, Monsieur Hollande".

J'ai toujours éprouvé une grande estime pour Monsieur Henri Guaino, non seulement pour son style d'une clarté et d'une élégance voltairienne mais aussi pour la justesse et la rigueur de sa pensée qui est philosophique et éthique avant d'être politique.

Oui, Monsieur Guaino, Vichy 1940 avec sa population provisoire n'était pas la France éternelle !

C'est uniquement cette population politique éphémère nomade et aveulie qui doit demander pardon aux juifs, à  l'humanité et à la vraie population française qui fut la première trahie !

La France était à Londres, dans les Maquis ou dans la Clandestinité!

Je n'ai aucun pardon à demander parce j'ai aidé des juifs quand j'en ai eu l'occasion et que j'ai capturé en pleine action quelques miliciens que j'ai ramenés au maquis où ils ont été jugés. Bravo et merci à Monsieur Henri Guaino !

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 16:29

Non, Monsieur Hollande...

                                      ...le crime du Vel d'Hiv n'a pas été commis par la France mais réprouvé à l'époque par 99% des Français. Je le sais, j'ai vu et entendu les Français,

99% des Français! C'est ça la France! Pas une poignée d'individus qui, à Vichy, prétendaient représenter la France mais servaient l'occupant à qui ils n'ont jamais eu le courage de s'opposer aux ordres! Dans les petits échelons quelques-uns l'ont fait néanmoins et réussi à préserver quelques juifs de la déportation et de la mort!

A cette époque j'avais 20 ans, j'étais en zone occupée, j'étais résistant, je m'étais soustrait à la déportation par le STO, puis armé. Recherché par la Gestapo et même, mais plus mollement, par la gendarmerie, j'ai eu l'opportunité d'aider des Juifs de mon entourage en leur fabriquant des faux papiers, puis en aidant d'autres à franchir la ligne de démarcation pour atteindre la Zone libre en leur faisant franchir le Doubs sur une barque. Il y avait des femmes et des enfants. Environ 10 par traversée qu'il fallait avant et après guider à travers la campagne.

Pendant ce temps là, le Général de Gaulle était à Londres et François Mitterrand à Vichy.

Non ce n'est pas le crime de la France, je suis un témoin qui récuse vos propos!

Mais le crime d'une poignée d'individus lâches qui constituaient sans mandat du peuple, un pouvoir artificiel veule et sans honneur! Les collabos au pouvoir n'étaient pas la France mais l'Antifrance.

La France c'était nous! Et nous avons combattu avec nos alliés jusqu'à ce que l'occupant soit défait et avec nos alliés nous avons libéré le territoire puis délivré tous les déportés en territoire allemand, les juifs et les autres qui vivaient encore! C'était une vision insoutenable!

Non le crime du Vel d'Hiv n'est pas un crime de la France commis par la France mais une complicité dans un crime affreux organisée par une poignée d'individus lâches et indignes qui occupait un pouvoir usurpé soutenu par un ennemi d'une bestialité et d'une cruauté rares qui a organisé le voyage vers une mort affreuse en territoire étranger de milliers de victimes innocentes.

La France, c'était nous, et nous avons sauvé ceux qui pouvaient encore l'être. Nous n'acceptons pas que notre patriotisme et la France soient ternis par un discours mal ciblé.

Monsieur Hollande, s'il vous plait, il serait de bon aloi que votre discours soit modifié :

La France n'a pas commis des crimes, elle a subi des crimes perpétrés par un ennemi occupant et des complices recrutés ou obligés.

                                  André Fréquelin

                         Résistant. Croix de Guerre.

 

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans politique
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:30

 

L'idée très primaire de l'impôt à la source préconisée par des thuriféraires à courte vue a démontré par l'absurde sa nocivité. Il est pourtant évident que si on prélève l'eau à la source la rivière se tarit et les poissons meurent.

Le salaire est à la source de la réalisation des produits et un prélèvement fiscal sur la masse salariale suit le produit et son prix de revient jusqu'à sa valeur finale en apportant des pesanteurs et des frais annexes en particulier financiers qui se retrouvent dans le prix marchand multiplié par différents indices.

Il s'ensuit une compression des salaires pour réduire l'incidence sur le coût de production.

Il faut comprendre que cette ponction sur la masse salariale se retrouve dans le prix des produits et que quand le salarié les achète en magasin il repaye à nouveau ce prélèvement qui lui a déjà été retenu sur la masse salariale!

C'est une construction à la gribouille.

Ma démonstration est volontairement simple pour que tout le monde puisse la comprendre.

Si je ne suis pas encore assez clair dites-le moi et j'éclaircirai mon raisonnement !

Vous comprenez donc que finalement le salarié paye deux fois les taxes sociales

Il faut faire preuve d'esprit d'analyse ce qui permet de comprendre les conséquences !

Les prélèvements nécessaires pour financer nos exigences sociales doivent être opérés à la fin du cycle industriel et commercial. Vous avez compris cette évidence mathématique?

Le terme de TVA Sociale a finalement été lancé pour tromper l'opinion soit volontairement soit involontairement ou par incompétence. C'est une appellation négative. Il convient de parler de "Détaxation des salaires".

Il s'agit de détaxer les salaires et de prélever à la fin du cycle de la production et de la commercialisation d'une part pour que les salariés ne payent pas deux fois, de fluidifier la ligne de production et d'autre part de permettre de réduire les prix à l'exportation pour accéder au doublement de nos exportations dont nous avons un urgent besoin pour maintenir l'emploi et amortir notre dette.

Et réfléchissez à cette autre évidence. Si les salaires sont détaxés le prix des produits fabriqués sera diminué d'autant, le volume de nos exportations sera augmenté, l'embauche reprendra parce que nous serons concurrentiels et si les salaires sont augmentés de 20% et si les taxes sont fixées à 4% le pouvoir d'achat des salariés sera augmenté de 16 %. Ces chiffres sont une hypothèse pour faciliter la compréhension, mais la fixation des taux est l'affaire du gouvernement et des parlementaires. Mais le principe est celui que je défends dans près de 200 articles parus depuis plus de 7 ans sous la rubrique "Détaxation des Salaires" et dans la Presse.

Mon premier article avait pour titre "Le salaire est sacré" c'est toujours ma devise.

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans detaxion des salaires
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 17:39

Construction sur le site du Marais à Malesherbes (4)

Explications sur les clichés ci-dessous:

Série 3.

Le premier cliché montre la façade latérale Nord du bâtiment où on peut constater les mouvements du sol qui ont décalé le bâtiment.

Le deuxième cliché montre le mouvement du sol qui a découvert les fondations et déformé l'escalier.

Le troisième cliché montre la droite de la porte et le gonflement du sol.

Le quatrième cliché montre la porte elle-même, avec l'enfoncement  de la terre et du seuil.

Le cinquième cliché montre la même porte sous un autre angle.

Série 2.

Premier cliché.L'enfoncement du sol sous la porte de service et à droite de la dalle.

Le deuxième montre le seuil de la porte suivante. Le troisième idem.

Le quatrième cliché un enfoncement du sol et un décollement du mur.

Série 1.

Le même cliché qui montre la déformation du sol et des dalles.

Ensuite la porte principale qui montre la déformation du sol qui a démantelé l'escalier et déformé l'entrée. Puis la même chose de plus près et enfin une vue plus générale de l'entrée.

Commentaires :

Il faut particulièrement noter que le sol avait été fouillé et surtout surélevé de 70 centimètres.

Il existe un projet beaucoup plus important de lotissement sur le marais sur lequel j'ai attiré l'attention de la Mairie, de la Communauté de communes, de la Préfecture, de la Sous Préfecture et de la DDE par l'envoi de Fax exhaustifs qui démontraient la légèreté imprudente de ce projet.

D'autre part j'ai pu constater que ce lotissement bénéficiait de soutiens puissants.

Les photographies ci dessus confortent ma position.

Faut-il que ma mise en garde raisonnable se transforme en action juridique ?

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Le lotissement du Marais
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 17:50

IMGP1204IMGP1203IMGP1202IMGP1201

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Le lotissement du Marais
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 17:46

IMGP1199IMGP1197IMGP1197IMGP1195

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Le lotissement du Marais
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 17:32

IMGP1194IMGP1193IMGP1192IMGP1191

Repost 0
Published by Robin Desbois - dans Le lotissement du Marais
commenter cet article

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens