Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 10:11

La dette de la France déjà importante et insupportable augmente.

Le déficit budgétaire se poursuit.

Pendant ce temps les petits salaires souffrent mais le poids global du coût salarial pèse trop lourd en raison des charges qui devraient être réparties sur d’autres supports.

La France est considérée comme un pays riche, mais ses dépenses dépassent ses ressources fiscales et autres depuis longtemps, pourquoi ? Qui est responsable ?

De très nombreuses entreprises ont déserté le territoire national sans qu’il soit porté remède à cet exode qui avec un peu de sagesse,  de clairvoyance et d’imagination n’était pas inéluctable.Cet affaiblissement de notre potentiel a accéléré la régression. Et rien de sérieux n’est entrepris pour réindustrialiser le territoire.

Les frais organiques des fonctionnements de l’état n’ont pas été réduits par une optimisation de l’organigramme et de la gestion, on peut le constater à tous les niveaux.

La pression fiscale aux petits et moyens niveaux de revenus est déjà difficilement supportable et ne peut plus être augmentée sans une régression du niveau de vie qui serait lui-même porteur d’une accélération de la morosité et de la pauvreté.

La corruption est partout. Nous avons même dans notre vocabulaire courant un mot bien français qui vulgarise  ce vice à la française : Nous appelons cela  les combines et en argot les magouilles. Mais au plus haut niveau ces mots n’existent pas : Ils sont essorés dans des rapports de commissions.  La corruption est un sport  dans lequel nous sommes champions du monde avec la noyade du poisson ! Avec la démagogie c’est un des virus de notre décadence. Il suffit de lire la presse pour en avoir des exemples journaliers.

Alors qu’est ce qu’on fait ? On imite la Grèce ou on se bouge ?

Commençons donc par réduire le train de vie abusif d’un état trop lourd, d’une classe politique trop nombreuse, avide et sans scrupules, dont les incursions dans la gestion sont toujours onéreuses ce qui ne la rend pas plus efficace dans les résultats mais augmente souvent inutilement la gabegie et des pertes de substance par exemple par le soutien privilégié d’adjudicataires permanents, dans des soutiens administratifs, dans la subordination de la politique aux affairistes etc.

J’avais écrit, il y a quelques temps déjà un article intitulé " Pour une commission de la hache". Il est toujours d’actualité ! Il est même prioritaire ! Mais il faut un courage rare pour en convenir et extraordinaire pour agir !

 

P.S. Dans les petits niveaux politiques et administratifs cela existe aussi. Nous avons des exemples à Malesherbes.Vous n'êtes pas au courant? Il n'y a pourtant que les administrations qui ne le savent pas! Et bien sûr les partis politiques!  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens