Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 14:45

Le salaire est sacré... (Alors ?)

C'est sous ce titre que j'ai lancé, il y a plus de 6 ans, sur ce blog et dans la presse l'idée de la "Détaxation des Salaires" dans l'intention de relancer l'activité, l'économie, le pouvoir d'achats des salariés, les exportations et le niveau de vie. 

Cette proposition a été transformée dans sa transcription en Tva sociale ce qui l'a déguisée en épouvantail et a sapé la confiance de ceux qui n'ont pas étudié le raisonnement un peu rébarbatif, c'est vrai.

Je m'explique, et je vais tenter de simplifier mes explications.

L'ensemble des prélèvements sur les salaires, ceux qui figurent sur la feuille de paye et ceux qui n'y figurent pas sont une ânerie coupable de tous nos maux ! Il s'agit de prélèvements à la source, et comprenez bien : à la source de la création de  notre richesse collective et de la fécondité !

Tout tient dans la formule "Si on prélève l'eau à la source, la rivière se tarit et les poissons meurent !"

Il faut donc prélever les ressources non pas à la source mais dans l'estuaire quand le courant de l'eau a rempli tout son office de moteur de l'activité humaine !

Alors je vais simplifier au plus court pour être facilement compris :

En schématisant : Le salaire est composé du salaire direct perçu par le salarié et du salaire indirect dont une partie figure sur la feuille de paye et une autre qui n'y figure pas mais ces différentes sommes constituent la masse salariale qui est la valeur chiffrée de la part de richesse que le salarié a constituée par son travail et qu'on retrouve dans le prix du produit fabriqué. Pour obtenir le prix de vente on ajoute une marge bénéficiaire et enfin la Tva.

Les charges salariales, impôt à la source, payées par le salaire du salarié sont incluses dans le prix du produit et c'est avec son salaire net que le salarié va les payer à nouveau par le biais de la Tva en payant ses achats.

Il n'est pas équitable qu'il paye deux fois le même impôt premièrement à la source, puis à la sortie dans le calcul de la TVA qui ayant inclu son propre salaire dans son calcul puisqu'il est intégré dans le prix hors taxe, lui fait payer une deuxième fois les charges sociales. Il serait donc parfaitement équitable qu'il ne les paie plus à la source mais, comme tout le monde, au niveau de la Tva, dont l'assiette infiniment plus large réduirait le prélèvement individuel.

Voilà pourquoi il serait équitable de supprimer l'impôt social à la source. C'est à dire au niveau de la feuille du salaire  Les conséquences seraient multiples, en premier l'augmentation du pouvoir d'achat des salaires, puis la relance de l'économie, l'augmentation du volume des exportations, la résorption du chômage etc. je l'ai largement développé dans plus de cent articles!

Cette avancée extraordinaire n'est pas aisée à comprendre et je reconnais qu'il est nécessaire de faire un effort intellectuel mais cela en vaut la peine car c'est le plus efficace des moyens pour faire la relance que tout le monde attend. Alors, avant de dire que ce sont des balivernes, s'il vous plait, acceptez d'y consacrer quelques instants.

Moi j'y ai consacré plus de 10ans, et je continuerai tout le temps nécessaire pour que ceux qui disposent du pouvoir et qui semblent avoir enfin compris réalisent ces avancées.

  

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens