Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 22:21

Par principe, par culture morale, pour l'harmonie sociale je ne me permets jamais d'attaquer ou de dénigrer les personnes. C'est un acte inqualifiable, antisocial, facteur d'injustice et source de peine pour la personne visée.

Je me permets seulement un peu d'humour et c'est déjà trop. Mais enfin c'est parfois la réponse du berger à la bergère et ça défoule.

A l'inverse je me fais un devoir d'analyser comment sont remplies les fonctions officielles et politiques, et cela, c'est le droit du citoyen dans l'appréciation des solutions apportées aux problèmes de société.

Quand je m'oppose à la réalisation d'un lotissement dans un marais je n'attaque en aucun cas la personne mais j'analyse les données réelles et je combats les mesures qui m'apparaissent contraires à une saine décision.

Par exemple, dans l'affaire du marais, je n'attaque jamais la personne de Monsieur le Maire, (même s'il pense le contraire), mais j'analyse et je combats les mesures  qu'il prend et qu'il annonce en faveur  de ce projet, par exemple en affirmant qu'il signera les permis de construire qui lui seront présentés sur le marais, alors que la solution saine est a contrario de refuser de les  signer en raison de l'opinion générale et à la suite de la plainte éventuelle du demandeur, laisser la justice décider du bien fondé du refus de signer en raison des arguments de droit et de sagesse qui sont opposés.

Je n'attaque pas la personne de Monsieur le Maire quand il a décidé de supprimer sur le PLU  (Plan d'urbanisme) le droit de construction sur les terrains sains du haut de la ville pour selon ses propres paroles : "faire porter l'effort sur le projet du bas de la ville" c'est-à-dire le marais. Mais cette mesure a été prise à l'encontre d'une saine logique. Un simple raisonnement de bon sens démontre que c'est le devoir d'un citoyen de demander de rapporter ces mesures contraires à l'intérêt général bien compris et ce n'est en aucun cas une attaque contre une personne. D'autant plus que ces mesures sont votées par le seul groupe de Monsieur le Maire, et seulement son groupe, malgré l'opinion contraire de la majorité dans la population !

C'est là particulièrement qu'il convient de se conformer à une véritable démocratie. Je demande aux conseillers municipaux du groupe majoritaire de réfléchir au bon fonctionnement de notre démocratie locale et de ne pas voter des mesures séduisantes dans leurs présentations mais contraires à la sagesse et à la prudence qui doivent être appliquées particulièrement quand il s'agit de réalisations réputées pérennes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens