Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 08:11

J’ai parcouru sur le Web un article intitulé « Fissures et lézardes craquèlent les maisons » et dans cet article lu un paragraphe « Pourquoi laisse-t-on construire des maisons sur ce type de terrains ?

J’ai été abasourdi par la suite…

« La législation ne prévoit aucune obligation d’étude du sol avant la construction. Toutefois, de plus en plus, avant de débuter les travaux, les constructeurs demandent une étude géologique. C’est une somme à la charge du client, mais c’est aussi une assurance de bâtir dans un lieu adapté »

Cela est insensé quand on sait que c’est sur le sol que tout repose !

Mais dans le cas qui nous intéresse, le Marais de Malesherbes, des études du sol ont été effectuées pour la construction du parking de la rue des Jardins et pour la construction de la voie de contournement. Ces études ne peuvent en aucun cas être dissimulées à la population. Alors je comprends pourquoi un fonctionnaire m’a dit un jour au téléphone qu’elles avaient été détruites ! Bizarre !

Mais je sais où il y a des exemplaires !

Si ces études ne sont pas publiées le maire sera moralement tenu(et surtout si elles le sont) de ne pas signer les permis de construire s’ils sont, en dépit de tout, édités par l’administration car il ne peut pas se rendre complice !

Il n’est pas admissible qu’on dissimule des pièces fondamentales sur une question aussi grave ! Qui le fait ? Là est la question ? Pourquoi ? Là est la deuxième question ? Qui couvre tout cela ? C’est la troisième question ?

C’est une tromperie que de faire reposer la décision de construire sur le rapport du PPRI qui n’a en la matière aucune compétence car ses conclusions sont en contradiction avec les avis du BRGM qui lui a toutes les compétences en la matière. C’est une manœuvre très grave porteuse de conséquences.

Le premier devoir du maire est de faire effectuer des analyses contradictoires du sol par plusieurs experts et le BRGM pour confirmer les avis en raison de la gravité et des conséquences de cette affaire mais il sait bien que leurs conclusions ne lui permettraient plus d’apposer sa signature !

Un péché par omission est quand même un péché !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens