Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 11:09

Une évidence qu'ils font semblant de ne pas comprendre: Si on supprime toutes les taxes sur le travail pour les reporter sur les transactions le prix de revient des produits fabriqués sera diminué considérablement. Sachant que le taux de la TVA est appliqué sur le prix de revient des produits son rendement sera diminué et pour avoir un prix de vente équivalent sans augmentation il suffit de réajuster le taux. Mais pour que l'entreprise donne le salaire complet sans retenue des taxes il faut que ses propres taxes soient diminuées du même montant. Et si dans le désir de justice sociale on veut distribuer le salaire brut il suffira de forcer un peu le taux pour maintenir le montant de la taxe ce qui n'aura aucune influence négative sur le coût de la vie en raison de la diminution des prix de revient et en raison du retour immédiat dans l'économie du supplément de ressources dont bénéficieront les salariés ce qui augmentera le volume de l'offre donc la diminution du prix de revient par l'augmentation du volume de la production. On peut même supposer une accélération de la rotation des échanges et un supplément d'activité.

Si on ne veut pas réajuster exactement le taux de la TVA, il faudra reprendre la différence au niveau de la CSG. Ou mélanger les deux solutions pour favoriser la reprise économique.

On peut affiner le raisonnement en testant différentes hypothèses.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens