Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 15:58

Au 17 ème siècle, sous le règne de Louis XIV, admirateur du beau sexe s'il en est, et qui ne fut pas le seul souverain dans ce cas, précédé en la matière par Henri IV, le Vert Galant, et quelques autres, les dames de la Cour, désignées par Molière sous la locution "Les Précieuses Ridicules" avaient cru bon de créer la Carte du Tendre. Elle imposait un long cheminement pour le gentilhomme amoureux parsemé d'attentions, de courbettes et de madrigaux avant de déclarer sa flamme à la beauté convoitée.

Il est vrai qu'à l'époque des carrosses on avait le temps.

Mais maintenant on est pressé par les exigences de notre civilisation moderne, le proverbe à la mode est" le temps c'est de l'argent", et bien qu'on soit limité on vit au rythme de 130 kmh en voiture et de 300kmh en TGV.

Alors il faudrait établir une nouvelle Carte du Tendre simplifiée pour les hommes de la nouvelle cour qui sont nos élus. Et puisque nous sommes en démocratie l'étendre au peuple. Et pour les deux sexes puisque les femmes ont revendiqué et obtenu une égalité en toutes choses.

La Carte du tendre moderne serait donc rendue obligatoire comme le Code de la route.

Il est évident que le parcours serait réduit à la plus simple expression en raison de l'économie du temps exigée par la nouvelle civilisation. Après différentes expérimentations il aboutira à une formule simplifiée qui mettra à l'abri de la gifle en retour et des foudres de la loi.

Cette formule pourrait, pour gagner du temps, être employée en tous lieux y compris dans le métro et ce sera par exemple:"Tu veux ou tu veux pas" et pour démontrer sa non agressivité il conviendra d'ajouter:" Si tu veux c'est bien, si tu veux pas tant pis!".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens