Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 10:32

L'état coupe l'atout de la productivité

La productivité en gros dépend de l'amélioration du temps de travail par une amélioration des moyens de production, du confort des postes de travail, de la rationalisation des méthodes et de la fluidité des circuits. Elle doit aboutir dans le même temps à un plus important volume de production, de meilleure qualité, en augmentation avec moins d'efforts humains avec pour conséquence un prix de revient moins élevé et finalement un prix de vente compétitif.

Globalement, en France, la productivité réelle en temps de fabrication et en qualité est compétitive en regard des autres nations  industrielles de pointe. Alors pourquoi produisons-nous trop cher? Nos ouvriers sont parmi les plus qualifiés, nos matériels les plus performants, nos organisations étudiées et modernes, il y a donc une autre cause pour que nos prix ne soient pas parmi les plus compétitifs et que pour cette raison nous manquions de commandes et que les entreprises fuient notre territoire quand elles le peuvent?

Parce que notre fiscalité mal pensée par notre organisation fiscale et nos financiers d'état double les prix de revient du produit en appliquant sur le salaire des taxes de 100% dès la sortie de la machine du produit fabriqué, et que ce prix de revient initial doublé subira toutes les marges commerciales ultérieures pour aboutir à un prix de vente trop cher.

J'ajoute en guise de cerises sur le gâteau, sachant que ces taxes sur les salaires se retrouvent dans le prix des produits en magasin, le salarié qui les a déjà payées à la source par les prélèvements obligatoires les repaie à nouveau avec son salaire en faisant ses achats.

Il les paie deux fois!

C'est cette fiscalité mal pensée, mal conçue et finalement confiscatoire qui ruine nos exportations et donne le départ d'une course poursuite entre les salaires et les prix, course que les salaires ne pourront jamais gagner et qui se termine par la disparition des emplois.

Tout ce que j'écris est évident et ne peut être nié que par des politiques ou des sots enivrés par des belles paroles. Il y a des remèdes? Bien sûr! Mais pas de médecins pour les prescrire!

C'est la détaxation des salaires et la logique économique introduite dans la logique des impositions sur la production et la commercialisation. A bon entendeur!!!  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens