Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 18:59

Nous sommes le dimanche 20 octobre, je viens de boire mon café et j'ai en mains le journal d'hier que je n'avais pas eu le temps de lire. Page 13, je vois un article intitulé: Malesherbes. La ville fait l'acquisition de terrains.

Monsieur Michel Guérin expose les faits :

Il s'agit de terrains qui font partie du site du marais qui borde l'Essonne et qui est traversé par la déviation, d'une surface de 32.832 mètres acquise au prix de 150.000 Euros.

Les parcelles constructibles (???) non achetées par la ville, doivent l'être par un privé déjà en relation avec la municipalité, qui envisagerait d'y construire une résidence seniors.

A ces informations, Monsieur Michel Bourreau a rétorqué : "Vous connaissez ma réticence à construire dans cette zone du marais"

"Monsieur Michel Guérin s'est défendu par ces mots "Oui, mais je ne peux pas m'imposer sur un terrain qui est constructible"

Monsieur Michel Guérin a toujours le mot pour rire mais aux dépens de qui ? De qui se moque-t-il ?

Tous les terrains qui constituent le marais du bord de l'Essonne sont d'une nature telle qu'ils sont inconstructibles et partout où des promoteurs ont bénéficié de permis de construire qu'on peut appeler de complaisance les maisons qui ont été construites se sont lézardées et ceux qui les habitent encore n'ont plus que leurs yeux pour pleurer.

Toutes les analyses qui ont été effectuées par des analystes impartiaux confirment que le sol ne peut pas supporter des constructions en élévation. Le terrain par sa nature est donc inconstructible et de surcroît inondable sur 95% de sa surface.

Il n'a jamais été déclaré constructible, au cours de tous les derniers siècles y compris du nôtre et n'a acquis indûment  la qualité de constructible que par la plume de Monsieur Michel Guérin quand il l'a inscrit avec beaucoup d'efforts sur le PLU (Voir les comptes rendus de l'époque) mais sans se baser sur des analyses qui par ailleurs étaient toutes négatives.

C'est donc Monsieur Michel Guérin qui a donné le qualitatif de constructible à ces terrains qui ne le sont pas dans leur nature intime!!!Mais il n'est pas qualifié!

Il s'agit donc d'un jeu d'écritures administratives et pas d'une réalité! C'est une tromperie!

Les preuves de ce que j'avance sont nombreuses, il suffit de se rappeler la dernière en date : la nouvelle station d'épuration s'est enfoncée de 70cm. Et j'en connais certains qui disent que c'est faux, quel jeu jouent-ils? Sont-ils honnêtes? Ou idiots? 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens