Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 10:52

La gestion de la ville aboutit à une telle décadence qu'on se demande comment cela peut être possible dans une société évoluée qui se veut rationnelle qui dispose d'outils sophistiqués pour aider la gestion, pour fournir toutes les informations et de cerveaux préparés pour prendre des décisions. Soyons clairs: J'ai toujours dit et écrit que je considérais Monsieur Michel Guérin comme un homme respectable honnête et bon. Ceci étant dit, en ma qualité de citoyen, j'ai le droit d'analyser les actes de Monsieur le Maire et de faire connaître mon avis, c'est un principe démocratique inaliénable. Cela dit je me reporte à la première séance du Conseil Municipal. Monsieur le Maire a ouvert la séance par un discours dont les premiers mots ont été:"On a dit que je n'étais pas capable de faire un Maire, c'est vrai, mais je compte m'appuyer sur mon entourage très compétent".Cette phrase je ne l'invente pas, j'étais présent et je l'ai parfaitement entendue. Alors son entourage immédiat est concerné par les remarques qui vont suivre. Les remarques formulées concerneront donc aussi le responsable de l'environnement. La commune est victime d'un manque de compétence grave dont les conséquences risquent de marquer la ville pour longtemps.

1-Le lotissement projeté dans le bas de la ville sur le site dit du Marais. Quand ce site a été proposé à la vente un promoteur a fait une offre. La ville a fait préemption comme elle le devait. Mais la municipalité a déposé son offre avec 24 heures de retard c'est-à-dire après la forclusion et le promoteur a enlevé l'affaire sans coup férir. Cette faute (très suspecte) a été faite par le précédent Maire, qui avait été abandonné par sa majorité mais qui avait été elle même remplacée par la majorité actuelle!

2-Dans la continuité de l'opération le Maire actuel a fait la promotion d'un plan de lotissements en organisant des conférences et un premier projet d'assainissement de la zone passant par la rue Chateaubriand abandonné et modifié par la suite.

Il savait pourtant que ces terrains avaient depuis toujours été considérés inconstructibles en raison de la nature du sol alluvionnaire, argileux et inondable.

3-Monsieur le Maire a fait décadastrer les propriétés de la commune ce qui permettait de modifier leurs destinations. Voyons la suite…

4-La réserve d'extension du cimetière ( la parcelle auparavant cadastrée sous le numéro Ai14) maintenant décadastrée par Monsieur le Maire a fait l'objet d'un protocole avec le château qui lui confèrerait à terme de 10ans la propriété à titre gratuit selon un procédé juridique. Comment alors pourrons-nous créer un Jardin du Souvenir qui est attendu ?

5- Dans l'affaire de la circulation dans le parc du château il ne défend pas les droits coutumiers du peuple mais l'apanage féodal du château. Il n'a pas encore réalisé qu'un maire républicain n'est pas un "manant corvéable à merci". Il faut qu'il quitte l'obscurantisme  du 16ème siècle !

6-Mais que deviennent donc les autres parcelles décadastrées????On voudrait savoir?

7-La nouvelle station d'épuration. Monsieur le Maire n'a pas fait surveiller les travaux préparatoires, les plans, les études de sols. Il s'ensuit que la nouvelle station s'est enfoncée de 70 cm dans la vase, et que rien ne prouve que ça va s'arrêter là. Le constructeur demande 300.000 euros pour la réparation des malfaçons avec une solution illogique dont on peut douter de la pertinence. En droit, cette somme pour couvrir des malfaçons ne devrait pas être à la charge de la ville mais Monsieur le Maire est d'accord pour la payer!!! Et les travaux ont plus de six mois de retard! Et quelle sera la pérennité de la station?

8- Monsieur le Maire a négligé le bassin d'emplois. On en reparlera. Et j'ajoute à cela que le personnel des services municipaux ne bénéficie pas de la gestion qu'il mérite.

9-Les très importants travaux en cours sur les égoûts demandent des éclaircissements.

10-Monsieur le Maire a modifié le PLU par une décision absurde qui supprime les terrains sains du haut de la ville destinés à la construction pour (selon sa formule) faire porter l'effort sur le bas de la ville, c'est-à-dire sur le Marais inconstructible propriété du promoteur (Avant toute étude sérieuse  de faisabilité, est-ce que c'est une simple bévue?). Veuillez noter que dans l'esprit de Monsieur le Maire il y a une idée très simple, trop simple: Le marais est constructible tant qu'il ne l'aura pas lui-même déclaré inconstructible. Na! C'est caractériel!!

Il n'est pas raisonnable de briguer une responsabilité supplémentaire quand on a déjà tant de difficultés pour assurer correctement la première.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens