Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 14:33

La République du Centre du 27 Juin publie son compte rendu sous le titre:

"Questions autour du marais, au conseil"

Entre autres, je lis:

Solidarité et progrès est monté au créneau sur le sujet récurrent de la zone du marais des jardins, classée en zone constructible. Il souhaite que le maximum soit fait afin d'éviter les constructions dans cette zone dangereuse. "Nous demandons une révision du PLU afin qu'elle devienne inconstructible" a réclamé Michel Bourreau. Le Maire, Michel Guérin, a précisé que ce problème était du ressort des services de l'Etat sur lesquels il n'avait aucune influence (Le terrain est déjà la propriété d'un constructeur). Cette zone est régie par le plan de prévention du risque inondation de l'Essonne qui devait être arrêté en Juin et dont l'application est reportée à 2012. Attendons les résultats du PPRI et, d'ici là, évitons de polémiquer" a conclu le premier magistrat.

Je lis en outre:

Le Plan de prévention du risque inondation est élaboré par les services de l'état en association avec les communes et soumis à enquête publique. Après étude des aléas et des dangers, il règlemente l'urbanisation et vise à interdire toute nouvelle construction en zone dangereuse.

 

(Je note que le PPRI n'est pas habilité à procéder à l'analyse du sol pourtant d'importance majeure.)

 

Voici donc à la suite de ce compte rendu ma propre position:

 

Monsieur le Maire de Malesherbes a demandé au PPRI de faire une conférence à Malesherbes pour appuyer son entêtement de construire sur le marais pour satisfaire la demande pressante d'un promoteur particulièrement bien traité. Celui-ci a préalablement acquit tous ces terrains et n'accepte pas la réalité: ils ont une composition incompatible et en outre ils sont inondables.

Aucune analyse du sol n'a été réalisée ni par le promoteur ni par la ville et il convient donc de se reporter en 1982 à l'avis de la DDE qui les a reconnu inconstructibles. Il n'y a pas eu de miracle ils le sont toujours! Ce qui serait un miracle serait que la DDE dise maintenant le contraire! Le PPRI a rendu un rapport insuffisant assorti d'un plan très incomplet sur lequel les risques d'inondations sont minimisés.

Il aurait au moins dû indiquer le niveau maximum atteint, il ne l'a pas fait!

Or ce niveau a submergé la rue Cochery c'est prouvé et même atteint la place du Martroi, cela c'est ce que raconte la tradition malesherboise!

Il aurait dû indiquer que dans toutes les inondations moyennes fréquentes, l'eau atteint le bas de la rue Chateaubriand et les limites de l'actuel parking. Il ne l'a pas fait. Or, cela je l'ai vu et j'en porte témoignage

Mais ce n'est pas le plus important : Il y a surtout la composition du sol.

Il est composé sur une profondeur de 20 à 40 mètres et plus, par des alluvions gorgés d'eau qui en hiver monte à 10 centimètres de la surface du sol et en été ne descend que de quelques décimètres. Plus grave, le sol vu en coupe est composé de strates et on trouve de la glaise qui est un facteur aggravant pour la déformation des sols.

Les inondations et un sol très instable ne peuvent engendrer à terme que des catastrophes majeures!

A ce sujet vous savez tous que la nouvelle station d'épuration en construction rencontre des problèmes de portance au sol et pourtant elle est érigée sur des pilotis de 9 mètres! Il y a en face une maison qui s'est enfoncée dans la boue et un silo qui penche. Ils ne peuvent pas faire autrement que de le reconnaître. Est-ce que ces preuves là ne sont pas suffisantes?

 Ce site est inconstructible.

 Le promoteur a le loisir de le revendre en l'état afin d'aller opérer ailleurs. Puisque ces terrains sont de fait inconstructibles s'ils ne le sont pas encore sur le papier en raison des pressions politiques. C'est ce qu'il a de mieux à faire! Il y a en France un grand nombre de sites dont les autres promoteurs ne veulent pas il aura donc un large choix.

Monsieur le Maire doit quitter la philosophie d'un agent immobilier et adopter celle d'un maire responsable qui doit poursuivre l'expansion de la ville sur des assises solides et pas sur un marais instable. Et puisqu'il me fait l'honneur de lire mon blog il ne pourra pas dire qu'il ne connaissait pas les arguments. Et les autorités de tutelle non plus!

 

Amis lecteurs, je n'ai aucun intérêt personnel dans cette affaire mais seulement des risques en raison des puissants appuis politiques des intérêts en cause, mais dans l'intérêt général j'assume et je poursuis.

 

P.S. Cet article sera officiellement déposé en Mairie pour valoir ce que de droit.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens