Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 14:31

Ecoutez-moi bien !

On peut construire sur le marais car il n'y pas d'interdiction globale de construire. Ce n'est pas un vide juridique mais un vice politique ! De politiques vicieux !

On sait d'expérience, depuis des siècles, que tout le site du marais est en réalité inconstructible et dangereux mais les permis de construire peuvent quand même être étudiés parcelle par parcelle pour l'obtention d'un permis de construire ! Pourquoi ?

Il suffisait pour cela qu'un Maire fasse entrer tout le site du Marais sur le PLU !

C'est l'initiative qu'a prise le maire actuel Monsieur Michel Guérin sans aucune analyse du site!!! C'est scandaleux, mais ce serait parait-il légal!! On en reparlera!

Mais le Promoteur et le Maire, qui sont d'accord, ont tout de même un problème : C'est le

permis de construire qui a été délivré pour la construction du Parking de la rue des Jardins et surtout les recommandations et les interdits qui l'ont accompagné.

Le parking est situé en bordure du marais. Il est mitoyen du lotissement projeté, mais le lotissement est plus proche du centre du marais et la composition du sol est aggravée en comparaison avec le sol du parking !

En outre, le permis de construire délivré par l'Architecte des bâtiments de France pour le Parking, a été assorti d'un commentaire justificatif qui dit : Il n'aurait pas été délivré de permis de construire s'il y avait eu des constructions en élévation!!!

Alors ce qui était vrai pour le parking en bordure ne serait plus vrai pour un lotissement plus près du centre du marais où la fange atteint 40 mètres de profondeur ? Voyez les analyses du BRGM qui sont suffisantes à elles seules pour justifier un rejet ! 

Et cette restriction était justifiée et nécessaire mais encore insuffisante puisqu'on a été obligé il y a 3 mois, de refaire le tablier du parking et à cette occasion on a pu constater que l'eau s'était infiltrée à hauteur du tablier et affaiblissait l'ensemble malgré les précautions exigées à la construction du dit parking en 1983 que voici : Le sol a été creusé (par obligation légale)  de trois mètres sous toute la surface, c'est à dire environ 1.000m3 . Les parois de 3 mètres et le fond ont été revêtus, par obligation du permis, d'un bidime imperméable cousu(?) afin d' empêcher l'entrée de l'eau Il a été fait obligation d'évacuer les 1.000m3 (combien de camions?)  de terre de vase et de glaise et de les remplacer par des matériaux nobles ce qui a été fait. Je l'ai vu ! Je peux donc en témoigner et je ne suis pas le seul. En outre une pompe électrique devait drainer le sol profond!!!

Quel est l'insensé, vénal et sans scrupule, qui sachant tout cela, (qui ne sont pas des inventions mais du vécu) pourrait néanmoins passer outre. Quel est le juriste retors qui aurait assez de talent négatif et pas assez de scrupules pour tenter de créer des arguments antagonistes ? Mais j'ai beaucoup vécu et je sais que tout est possible.

J'ajoute qu'à l'époque j'étais Premier Maire Adjoint et j'ai eu connaissance des choses dont je parle. Je peux même dire que cet article a valeur de témoignage et je l'assume parce que je ne voudrais pas qu'un jour une famille pleure devant sa maison lézardée et que je n'aie rien fait.

                    André Fréquelin

Résistant. Ancien conseiller prud'homme.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Malesherbes-union
  • : Ce blog a été créé par un résistant authentique qui réfléchit sur les problèmes actuels et travaille pour améliorer la gestion locale et faire avancer les idées sur les questions économiques générales.
  • Contact

Recherche

Liens